/news/tele

«Bijoux de famille»: humour et musique à l’automne

Photo Agence QMI, MARIO BEAUREGARD

Diffusion le jeudi soir, présence de musiciens, public d’une centaine de personnes, fin des monologues hebdomadaires de Charles Lafortune: les amateurs d’humour reconnaîtront à l’automne le concept de Bijoux de famille qu’ils ont adopté l’an dernier, mais la deuxième saison de la joute de « stand up » sera largement rehaussée, aux dires de l’animateur.

Conçue dans l’urgence l’année dernière, dans le tumulte pandémique, alors que le monde de la télévision tentait simplement d’assembler des programmations dignes de ce nom après le retard accumulé à cause de la COVID, la formule de Bijoux de famille gagne cette année en authenticité et en caractère, forte des allègements sanitaires désormais permis et d’une ligne directrice mieux définie.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Les enregistrements ont repris au bar Le Saint-Sulpice, la semaine dernière – et se sont notamment étirés jusqu’à 2 h 20 du matin mercredi –, et Charles Lafortune assure que la présence du groupe de musiciens dirigé par Joseph Marchand (Ariane Moffatt, Safia Nolin) modifie grandement l’ambiance dans son « comédie club maison », pour le mieux.

« Qu’est-ce qui évoque nos souvenirs d’enfance, d’adolescence, de gangs d’amis, de nos mariages et nos ruptures? », offre ce dernier en guise d’exemple. « La musique est importante dans la vie de tout le monde. Ça évoque énormément de souvenirs. J’avais envie d’avoir ce côté variétés dans l’émission. Je trouvais qu’avoir un "band", ça faisait très "New York Style". Les gens qui viennent sur le plateau sont très impressionnés. Ça donne un autre ton. »

De sa propre « famille musicale », Charles Lafortune raconte qu’on verra passer à Bijoux de famille des talents comme Yvan Pedneault, Jérôme Couture et Andie Duquette, tous issus de La Voix. Cet amalgame de blagues et de chansons concordera sans doute parfaitement dans la nouvelle case horaire de Bijoux de famille, du jeudi à 21 h.

Parterre plus dense 

Autre changement, les monologues d’ouverture de Charles Lafortune ont été coupés de l’heure de rigolade.

« Être là à chaque épisode, je trouvais ça redondant, précise l’hôte. Je trouvais que c’était trop de moi! (rires) Je n’ai pas honte de ce que j’ai fait l’an dernier, mais je suis essentiellement un animateur, et je vais me concentrer là-dessus. M’entendre raconter des anecdotes sur ma famille chaque semaine pendant quatre ou cinq ans, on ne serait plus capables... (rires) ».

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Puis, bonheur ultime : alors que l’assistance comptait de 50 à 60 spectateurs en 2020, cet été, une centaine d’âmes ont le privilège d’assister « en présentiel » aux prestations. Les tables des convives demeurent distanciées à deux mètres, mais la terrasse du Saint-Sulpice est désormais entièrement occupée. Un détail que Charles Lafortune qualifie de « très avantageux ».

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

« L’an dernier, on était l’un des premiers "shows" à tourner avec du public, et on l’a fait à l’extérieur pour pouvoir se le permettre. Cette fois, c’est complètement une autre atmosphère. Les artistes arrivent en annonçant qu’ils sont vaccinés, qu’ils vont bientôt recevoir leur deuxième dose. Avec les assouplissements, on sent qu’il y a plus de normalité dans ce qu’on fait, on sent un renouveau. L’émission n’en est que plus vraie.

MARIO BEAUREGARD/AGENCE QMI

Depuis un an, on a réalisé qu’en suivant toutes les mesures sur les plateaux, il n’y avait pas d’éclosion, et on peut maintenant faire plus de choses, comme en fiction. »

Parmi les invités qui se mouilleront dans des numéros comiques à Bijoux de famille, à la rentrée, on retrouve JiC Lajoie, Marie-Ève Janvier, Guylaine Tanguay, José Gaudet, Peter MacLeod, Mario Jean et Simon Gouache, entre autres.

Bijoux de famille sera de retour dès l’automne, le jeudi, à 21 h, à TVA.