/news/culture

«Legault est passé à côté de la plus belle opportunité de sa vie»

En entrevue pour TVA Nouvelles, le rappeur Samian rappelle l’importance de la Journée nationale des peuples autochtones, et regrette que François Legault refuse de la rendre fériée.

• À lire aussi: Vidéoclip de Samian: en hommage aux enfants de Kamloops

• À lire aussi: Journée nationale des peuples autochtones: cinq artistes qui font parler d’eux

Pour le rappeur québécois originaire de la Première Nation Abitibiwinni, «les Premières Nations sont les racines du Québec et du Canada. Le 21 juin doit être souligné au même titre que le 24 juin, que le 1er juillet ». 

Selon lui, «[François Legault] est passé à côté de la plus belle opportunité de sa vie» en refusant de rendre le 21 juin férié. 

Interrogé sur la découverte des 215 corps d’enfants autochtones découverts sur le terrain d’un ancien pensionnat en Colombie-Britannique, il s’inquiète : «On se demande jusqu’où ça peut aller. Ce qu’on a découvert en Colombie-Britannique c’est la pointe de l’iceberg. Ça reste un génocide légal, impuni. Personne ne va être mis responsable de tout ça, qui va être puni?».

Samian lancera le 6 août prochain son 5e album, «Nikamo», chanté entièrement en algonquin. Il sera dévoilé durant le festival Présence Autochtone.

L'intégralité de l'entevue est à retrouver sur tvanouvelles.ca.

Dans la même catégorie