/news/coronavirus

Montréal attend encore les touristes

Alors que l’été est officiellement commencé, la saison touristique est normalement à son comble, à Montréal en ce temps-ci de l’année.

• À lire aussi: Assouplissements aux frontières : le Canada rabroué par l‘IATA

Mais lundi, la Place Jacques-Cartier, habituellement bondée, était presque déserte.

Outre une famille de Torontois, TVA Nouvelles n’a croisé aucun touriste.

Une boutique de souvenirs était vide, lors de notre passage. Les propriétaires espèrent que la fin de la quarantaine obligatoire ouvrira un peu les vannes du tourisme.

«La bonne nouvelle, ça a été l'ouverture de la frontière avec l'Ontario, la semaine dernière. Ça, ça a un potentiel beaucoup plus grand de générer de l'achalandage dans les hôtels au cours des prochaines semaines», explique la présidente-directrice générale de l’Association des hôtels du Grand Montréal, Ève Paré.

L'an passé, les Montréalais ont joué aux touristes dans les régions du Québec. L'espoir maintenant, c'est que les Québécois viennent à leur tour, cet été, dans la métropole. Sinon, c'est un autre été triste et difficile qui s'annonce pour l'industrie du tourisme de Montréal.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.