/regional/montreal/montreal

Un nouveau planchodrome de calibre international à Montréal

Trente-cinq ans après les Jeux olympiques de Montréal, la ville se dote d'un nouveau planchodrome de calibre international. Celui-ci ouvre juste à temps pour la Journée internationale de la planche à roulettes, le 21 juin.

• À lire aussi: Le REV arrive dans le Sud-Ouest, au plaisir des cyclistes 

Situé sur l’Esplanade du Parc olympique et accessible à partir de la rue Sherbrooke, le planchodrome est ouvert gratuitement pour les amateurs de planche à roulettes de tous les niveaux. Il s'agit d'un espace de 10 000 mètres carrés qui s’ajoute au bol de béton qui a été inauguré en 2019. 

Ce planchodrome va permettre de tenir des compétitions internationales, mais aussi aux Montréalais de pratiquer le sport. 

Les installations sécuritaires ont coûté environ 8 millions de dollars. De plus, la fontaine conçue par l’architecte Roger Taillibert en 1976 a été remise en marche. 

Le point de vue d'une planchiste professionnelle

«Pour la communauté du skateboard, avoir de beaux skateparks comme ça en béton, qui combinent autant les deux disciplines du skate, le street et le park, c’est vraiment extraordinaire», explique Annie Guglia, planchiste professionnelle. «En plus, c’est central à Montréal. Quand j'ai commencé à faire du skate, on n’avait pas vraiment d’infrastructures. Pour les jeunes, c’est vraiment extraordinaire.»

Mme Guglia s'est d'ailleurs presque qualifiée aux Jeux olympiques de Tokyo, où la planche à roulettes sera un sport olympique pour la première fois. Trois athlètes canadiens, les Britanno-Colombiens Andy Anderson, Matt Berger et Micky Papa, y participeront. 

Le planchodrome est ouvert de l’aube jusqu’à la tombée du jour, 7 jours sur 7. 

Dans la même catégorie