/buzz/homepage

Une explosion aussi forte qu’un séisme de 3,9 dans l'Atlantique

L’US Navy a provoqué une large explosion dans à 160 km des côtes des États-Unis dans l’Atlantique et ce, tout près de l’USS Gérald R. Ford, le dernier porte-avion de l’armée américaine, vendredi dernier. 

L’opération magistrale a été enregistrée de tout côté afin d’observer la résistance du porte-avion aux chocs, notamment lors de conflits armés, rapporte CNN. 

La marine américaine donc fait sauter pas moins de 20 tonnes d’explosifs, si puissants qu’il a recréé l’effet d’un séisme de magnitude 3,9. 

Le bâtiment d’une valeur de 5 milliards de dollars, de 333 mètres de longueur et de 77 mètres de haut pouvant accueillir 4500 membres d’équipage n’a pas bronché lors de la déflagration. 

L’US Navy a également tenu à rassurer la population en soutenant que l’explosion respectait les normes d’atténuation environnementales et respectait les schémas de migration connus de la vie marine à cet endroit.