/news/coronavirus

COVID-19 : moins de cas, plus d’assouplissements

Le nombre de cas de COVID-19 continue de fondre, non seulement au Québec, mais aussi ailleurs au pays, si bien que les annonces de déconfinement continuent à défiler.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Moins de 100 cas pour une 2e journée

Du côté de la Belle Province, avec à peine 84 cas au cours des dernières 24 heures et quatre décès, le gouvernement Legault a senti qu’il avait les coudées franches pour annoncer que toute la province reviendra en zone verte dès lundi. Le premier ministre s’est même permis d’évoquer une zone verte «bonifiée», avec des rassemblements pouvant atteindre 20 personnes à l’extérieur.

Pour une deuxième journée de suite, la province n’a su se maintenir sous le cap des 100 infections, tandis que le nombre d’hospitalisations liées au coronavirus (161, -7) a continué à diminuer, malgré un léger pas de recul aux soins intensifs (40, +1).

Le Québec n’est toutefois pas le seul à progresser dans la bonne direction. La Nouvelle-Écosse va d’ailleurs rouvrir sa frontière avec Terre-Neuve-et-Labrador et l’Île-du-Prince-Édouard dès mercredi, et aux visiteurs du Nouveau-Brunswick et d’ailleurs au pays à partir du 30 juin, si ceux-ci respectent des règles de quarantaine déterminés par leur statut de vaccination.

«Nous sommes heureux de constater que le nombre de cas et la couverture vaccinale nous permettent de retourner à une circulation libre dans la région de l’Atlantique», s’est réjoui le premier ministre néo-écossais Iain Rankin.

Mises ensemble, les différentes provinces de l’Atlantique n’ont rapporté que quatre cas et deux décès mardi.

Rattrapage en Ontario

L’Ontario, de son côté, s’est maintenu pour une seconde journée sous la barre des 300 cas avec 296 contaminations. Cependant, 60 décès ont été ajoutés au bilan, en raison d’un rattrapage dans les données de la province.

Plus à l’ouest, le Manitoba a dévoilé 69 nouvelles contaminations en plus de quatre décès, tandis que la Saskatchewan a recensé à peine 15 contaminations.

Ce dernier bilan, couplé à un taux de vaccination qui atteint près de 70 % pour les 12 ans et plus, a amené le premier ministre Scott Moe à annoncer que les dernières restrictions sanitaires en vigueur, incluant le port du masque a l’intérieur et pour les grands rassemblements, seront levées le 11 juillet.

M. Moe a cependant noté qu’il est important que les 30 % et quelques de Saskatchewanais qui n’ont toujours pas reçu une première dose reconsidèrent leur choix, tout particulièrement en raison de la dangerosité des variants de la COVID-19.

En Alberta, qui devrait lever toutes ses restrictions dès le premier juillet, la province reporte 57 nouvelles infections et un nouveau décès. Trois anciens décès ont été retirés en raison d’une correction de données.

La Colombie-Britannique a partagé 56 nouveaux cas. Au nord, le Yukon a rapporté huit nouvelles infections.

La situation au Canada

Ontario: 542 764 cas (9082 décès)

Québec: 374 095 cas (11 195 décès)

Alberta: 231 476 cas (2290 décès)

Colombie-Britannique: 147 187 cas (1740 décès)

Manitoba: 55 467 cas (1129 décès)

Saskatchewan: 48 505 cas (565 décès)

Nouvelle-Écosse: 5793 cas (92 décès)

Nouveau-Brunswick: 2319 cas (45 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1384 cas (7 décès)

Nunavut: 657 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 206 cas

Yukon: 220 cas (3 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 128 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 410 214 cas (26 155 décès)