/news/world

En Californie, une cour d'appel maintient l'interdiction des fusils d'assaut

Une cour d'appel de Californie a bloqué lundi la décision controversée d'un juge qui avait annulé l'interdiction des fusils d'assaut dans l'État début juin, comparant à l'époque ces armes à des couteaux suisses, au moment où les Etats-Unis connaissent une recrudescence de la violence par arme à feu.

• À lire aussi: Trois fusillades terrorisent des citoyens de Montréal

Le juge fédéral Roger Benitez avait qualifié d'inconstitutionnelle l'interdiction des armes d'assaut, en vigueur depuis 1989, défendant le droit aux Américains de posséder des fusils semi-automatiques.

«Comme le couteau suisse, le populaire fusil semi-automatique AR-15 peut servir parfaitement aussi bien à défendre son domicile que sa patrie», avait-il argumenté.

M. Benitez avait accordé un sursis de 30 jours sur cette décision, permettant à l'Etat de Californie de faire appel.

La cour d'appel, en bloquant la décision du juge Benitez, a prolongé ce sursis en attendant la suite des procédures judiciaires en cours.

AFP

«Cela laisse nos lois sur les armes d'assaut en vigueur pendant que les procédures d'appel se poursuivent», a tweeté Rob Bonta, procureur général de Californie.

«Nous ne cesserons pas de défendre ces lois qui sauvent des vies.»

Début juin, le gouverneur de Californie Gavin Newsom avait déclaré que la décision de M. Benitez était une «menace directe à la sécurité publique».

Ces derniers mois, des fusillades de masse ont endeuillé les Etats-Unis à de multiples reprises dans l'Indiana, en Floride ou encore dans le Colorado.

Un peu plus d'une semaine avant la décision du juge Benitez, un employé d'une entreprise de transports publics avait tué neuf personnes avant de se donner la mort sur le site de sa compagnie à San Jose, en Californie.

AFP

Le président Joe Biden a qualifié cette flambée de violence d'«épidémie» en avril.

La Californie avait décidé d'interdire les armes d'assaut en 1989, après une fusillade dans une cour d'école pendant laquelle le tireur avait utilisé un fusil AK-47 pour tuer cinq enfants.

Dans la même catégorie