/news/coronavirus

Montréal en bonne position, mais le variant Delta préoccupe

En ce début de saison estivale, Montréal est dans une bonne posture face à la COVID, selon la Direction régionale de santé publique. Celle-ci est néanmoins préoccupée par l’arrivée éventuelle probable du variant Delta.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Même avec le passage de Montréal au palier jaune, où on a rouvert plusieurs secteurs plus à risque, on n’a pas vu d’impact sur le nombre de cas, ce qui est somme tout positif», a souligné mardi la Dre Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique pour la région de Montréal.

À Montréal, 648 nouveaux cas de COVID ont été répertoriés dans les 14 derniers jours en date du 22 juin, un nombre toujours à la baisse. Sur l’ensemble de l’île, 68 % de la population a reçu au moins une dose de l’un des vaccins, et 18 % ont reçu leur deuxième.

«Avec la fermeture des classes cette semaine, on devrait avoir une chute des nombres d’éclosions», a anticipé la Dre Drouin, qui faisait un dernier bilan de la situation à Montréal, avant une pause pour la situation estivale. Elle annonce toutefois que la DRSP poursuivra ses efforts pour sensibiliser le public et l’inciter à se faire vacciner.

Dès lundi prochain, si tout va bien, Montréal devrait passer en zone verte, qui permettra de nouveaux allègements des mesures sanitaires.

Malgré les indicateurs positifs, la Dre Drouin a néanmoins admis être inquiète par rapport à l’arrivée éventuelle du variant Delta, plus transmissible, et dont les taux d’hospitalisation sont plus élevés.

«Il va arriver, on ne sait juste pas jusqu’à quand on va être capable de le repousser. Il va probablement entrer par Montréal. Il faut mettre un mur d’immunité collective pour éviter de créer des éclosions», prévoit-elle.

La Dre a également enjoint la population de l’île à se faire vacciner, si ce n’était pas déjà le cas, afin de pouvoir profiter des activités estivales en toute sécurité.

«Ce n’est pas terminé. Il ne faut pas balayer les efforts qu’on a faits au cours des derniers mois», a-t-elle rappelé.