/news/society

Personnes handicapées: les Québécois veulent une nouvelle prestation fédérale

Wheelchair

Photo Fotolia

La grande majorité des Québécois se disent préoccupés par la pauvreté des personnes vivant avec un handicap, selon une étude publiée mardi.

• À lire aussi: Mobilité réduite : la marche est haute pour rendre la ville de Québec accessible

Selon le coup de sonde de l'Institut Angus Reid, 92% des Québécois appuient la création d’une nouvelle prestation fédérale, l’Allocation canadienne à l’autonomie des personnes handicapées.

En comparaison, 89% des Canadiens soutiennent la création d’une prestation d’invalidité, alors que 59% estiment «inadéquats» les mécanismes de soutien actuels.

Les personnes vivant avec un handicap sont plus de trois sur cinq à avoir peu ou pas du tout confiance dans Ottawa pour gérer les prestations disponibles.

«L’enquête pour connaître les besoins et l’appui aux mesures de soutien était nécessaire. Il faut agir: rappelons que plus de 40% des personnes pauvres au Canada sont en situation de handicap», a analysé dans un communiqué Guillaume Parent, directeur national du mouvement Handicap sans pauvreté.

Quelque 56% des Québécois soutiennent l’Allocation canadienne à l’autonomie des personnes handicapées (ACAPH), contre 43% dans le reste du pays.

Dans l’éventualité d’un déploiement de ce programme, il serait possible de réduire considérablement la pauvreté pour deux millions de personnes vivant avec un handicap, a-t-on ajouté.

Dans la même catégorie