/news/coronavirus

Vacances d’été: «là on va être soumis à l’arrivée du variant»

Le début des vacances estivales pourrait rimer avec une arrivée plus importante du variant Delta, croit la Dre Nathalie Grandvaux. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Au Québec, on a très peu d’informations pour l’instant [sur le variant Delta], on voit que nos cas sont très bas, donc on sait qu’on n’a pas une augmentation due au variant Delta», constate la professeure de biochimie à l’Université de Montréal. 

Si la situation entourant les variants dans la province est réjouissante, pour l’instant, c’est entre autres en raison des frontières qui étaient fermées, croit la Dre Grandvaux. 

«On a réussi à avoir cette situation-là parce que nos frontières étaient fermées, notre frontière avec l’Ontario était fermée, donc on était dans une bulle, en quelque sorte, donc on avait moins de variants qui rentraient», explique-t-elle. 

Une situation qui pourrait changer avec l’assouplissement des mesures aux frontières et le début des vacances d’été. 

«Là, on va être soumis à l’arrivée de ce variant très probablement. Il y a les vacances qui s’en viennent, des gens qui vont voyager, donc là on va passer le test un petit peu de la résistance à ce variant dans les prochaines semaines», ajoute la docteure. 

Écoutez l’entrevue complète de la Dre Nathalie Grandvaux dans la vidéo ci-dessus.