/sports/homepage

Le CH à un gain de la finale de la coupe Stanley

Le Canadien de Montréal s’est donné les moyens de ses ambitions en remportant le cinquième match de la série demi-finale qu’il dispute contre les Golden Knights de Vegas au compte de 4 à 1, mardi soir, au T-Mobile Arena.

La Sainte-Flanelle a ainsi pris les devants 3 à 2 et pourrait obtenir son billet pour la finale de la coupe Stanley, jeudi soir, devant ses partisans.

Écoutez l'entrevue avec Jean-François Blais, expatrié à Vegas depuis 18 ans sur QUB radio:

Visiblement inspirés, tous les joueurs du CH ont mis l’épaule à la roue. Huit joueurs ont obtenu au moins un point, personne n’a triché défensivement et Carey Price a été dominant.

Offensivement, autant les jeunes que les vieux patineurs du Tricolore ont fait des siennes. C’est Jesperi Kotkaniemi qui a ouvert la marque en première période. Le troisième choix au total du repêchage de 2018 a déjoué Marc-André Fleury d’une feinte du revers, après avoir battu son couvreur de vitesse.

Le gardien québécois a retrouvé son filet, lui qui avait été laissé de côté au profit de Robin Lehner lors du quatrième match de la série. Au total, «Flower» a repoussé 22 des 25 lancers de ses adversaires.

Fleury a aussi été déjoué par des tirs d’Eric Staal et de Cole Caufield, qui ont tous les deux touché la cible au deuxième tiers. Sur sa réussite, le jeune numéro 22 a de nouveau démontré l’étendue de son talent de franc-tireur. Bénéficiant d’un avantage numérique et d’un revirement de Mark Stone, Caufield a décoché un tir sur réception d’une rapidité déconcertante.

Nick Suzuki, qui avait préalablement amassé deux mentions d’aide, a complété la marque dans un filet désert.

Devant sa cage, Carey Price a été fidèle à lui-même et a effectué 26 arrêts. Le gardien du CH a été privé de son deuxième blanchissage des présentes séries par Max Pacioretty en troisième période. Il s’agissait d’un premier but pour l’ancien capitaine du Canadien contre la formation québécoise en éliminatoires.