/regional/troisrivieres/mauricie

Des PME québécoises compétitionnent Amazon

Des frais de livraison souvent peu élevés, voilà ce que proposent notamment des géants comme Amazon et qui nuit aux petites et moyennes entreprises québécoises.

• À lire aussi: Grosse commande pour un fabricant de camions d’incendie du Centre-du-Québec

• À lire aussi: Près de 7,4 M$ pour accroître la productivité de quatre entreprises de Québec

• À lire aussi: La pandémie a favorisé la création de PME

Malgré tout, des PME d’ici réussissent à tirer leur épingle du jeu avec les ventes en ligne. C'est notamment le cas de l'entreprise Todd & Paul, à Trois-Rivières.

«Juste sur le web, nos ventes ont augmenté de 80 %! La proximité avec les gens nous aide beaucoup. Les ventes sur le web, on vise ça maintenant et bien sûr pour les prochaines années», a affirmé Andrée Bellefeuille, propriétaire de Todd & Paul.

Depuis l’an dernier, la compagnie spécialisée en gâterie végétarienne pour chiens a vu exploser son chiffre d'affaires sur le web, grâce à un service personnalisé.

«Parfois on fait des recettes personnalisées pour les chiens de nos clients qui ont des allergies avec des aliments en particulier. De plus, dans les boîtes commandées sur notre site, on inscrit le nom de l'animal et on y inscrit un mot personnalisé», a expliqué Karine Riopelle, gestionnaire chez Todd & Paul.

Le service avant tout

De son côté, l'entreprise de vêtement pour enfants et adultes Will & You a même dû déménager ses installations de Trois-Rivières à Batiscan Bridge, alors que son chiffre d'affaires a augmenté de 360 % uniquement sur le web.

Avec 40 points de vente au Canada, le service client permet à l'entreprise de se démarquer.

«C'est énorme! Mais le service client est primordial pour nous, avant et surtout après l'achat. Par exemple, une cliente nous a appelés pour changer sa commande alors qu'elle était déjà faite. On a refait cette dernière au complet avec les ajouts souhaités, sans frais. C'est ce qui nous démarque des géants comme Amazon», a expliqué Alexandra Perron, propriétaire de Will & You.

Selon le directeur général du Conseil québécois de commerce de détail, Jean Guy Côté, la créativité a été le secret de la réussite pour les entreprises d'ici au cours de la dernière année.

«On sait que les standards des géants du web sont très difficiles à atteindre à cause des faibles coûts des frais de transport, mais il y a plusieurs entrepreneurs qui m'ont dit avoir fait cinq ans en seulement une année, c'est phénoménal! Les entreprises doivent être créatives et aussi composées avec l'adaptation du marché».