/news/politics

Fermeture du Apple Daily: le Canada se prononce sur les circonstances

Le ministre fédéral des Affaires étrangères, Marc Garneau a commenté la possible fermeture éventuelle du quotidien pro-démocratie «Apple Daily» de Hong Kong, mercredi.

«La fermeture forcée du journal en raison d’accusations en vertu de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong est un coup dur pour la liberté de la presse et la liberté d’expression à Hong Kong. Cette mesure indique clairement que les pouvoirs conférés par la loi sur la sécurité nationale sont utilisés pour réprimer la liberté de la presse et punir les dissidents», a fait savoir M. Garneau.

Le Apple Daily, critique du pouvoir chinois, a annoncé lundi à ses lecteurs que son conseil d'administration se prononcera le 25 juin sur une éventuelle fermeture après le gel de ses actifs dans le cadre d'une loi sur la sécurité nationale.

«Le Canada est un fervent partisan du principe "Un pays, deux systèmes" et du degré élevé d’autonomie de Hong Kong. L’éviction d’une grande organisation médiatique aux termes de la loi sur la sécurité nationale représente une dégradation importante de ces principes, garantis par la Déclaration commune sino-britannique», a poursuivi M. Garneau.