/finance/homepage

Québec investit dans les technologies en soins de santé

Photo Stevens Leblanc

Le gouvernement du Québec et Investissement Québec ont injecté conjointement 46,4 millions de dollars dans une entreprise de logiciels spécialisée en soins de santés, mercredi.

• À lire aussi: COVID-19: l’Ontario prête à devancer son déconfinement

• À lire aussi: Maison Gilles-Carle à Saguenay: les bénéficiaires et les employés prennent enfin leurs marques

• À lire aussi: COVID: un comité américain se penche sur des problèmes cardiaques chez des jeunes vaccinés

L’entreprise montréalaise AlayaCare modernise les soins à domicile en proposant une plateforme infonuagique complète. 

La plateforme utilise l'intelligence artificielle pour permettre aux gestionnaires d'entreprise d’automatiser des tâches et d’élaborer des modèles prédictifs selon certaines tendances. Sa technologie permet de mieux anticiper les besoins des organisations et de la clientèle bénéficiaire.

Le ministère de l'Économie et de l'Innovation a accordé 22,3 millions de dollars par le biais du Fonds pour la croissance des entreprises québécoises (FCEQ). Investissement Québec a versé pour sa part 24,1 millions de dollars de ses fonds propres pour aider AlayaCare à croitre.

«La solution technologique développée par AlayaCare permet une gestion efficace des soins à domicile. Notre gouvernement appuie donc ce projet, qui consolidera le siège social de l'entreprise à Montréal et qui générera des retombées économiques importantes pour le Québec», a mentionné Eric Girard, ministre des Finances et ministre de l'Économie et de l'Innovation.

Fondée en 2014, AlayaCare emploie près de 500 personnes, dont 130 travaillent au Québec. Les solutions offertes par l'entreprise sont implantées au Canada, en Australie et aux États-Unis.