/news/coronavirus

COVID-19: les rassemblements intérieurs bientôt permis en Ontario

rgbspace - Fotolia

Avec le bilan à la baisse qui se poursuit pour une autre journée en Ontario, le gouvernement de cette province a confirmé jeudi que la deuxième phase de son plan de déconfinement entrera en vigueur deux jours avant la date prévue.

Ce qui veut dire que dès mercredi prochain, les Ontariens pourront organiser des rassemblements de cinq personnes à l’intérieur et des rassemblements de 25 personnes à l’extérieur. Par ailleurs, après plusieurs mois de fermeture, les salons de coiffure pourront ouvrir leurs portes.

La province a dévoilé un bilan, jeudi, cumulant 296 nouveaux cas de COVID-19 et six décès. Malgré la légère hausse par rapport à la veille, la tendance à la baisse reste perceptible.

Pour passer à cette nouvelle étape du déconfinement, 70 % des adultes devaient au moins recevoir une dose de vaccin et 20 % leurs deux doses. Ce qui a été largement atteint, avec 76,5 % d’entre eux qui ont reçu une dose 27,5 %, deux, selon les données de mercredi.

De l’autre côté de la rivière des Outaouais, le Québec recense 96 nouvelles infections et quatre nouveaux décès. Du côté de la vaccination, un record a été atteint avec 116 000 doses de vaccin administrées.

«Nous soulignons notre fête nationale avec un nouveau record de vaccination: 116K doses administrées hier. Les Québécois peuvent être fiers du succès de cette opération de vaccination historique. Merci aux équipes pour leur travail», a écrit le ministre de la Santé, Christian Dubé, sur Twitter.

Il a demandé par la suite aux Québécois d’aller recevoir leur deuxième dose.

En Atlantique, la Nouvelle-Écosse a rapporté cinq nouvelles infections. Le premier ministre de la province, Iain Rankin, a annoncé jeudi qu’il allait rouvrir la frontière avec le Nouveau-Brunswick, sans restriction ni isolement, le 30 juin. D’ailleurs, les autorités sanitaires néo-brunswickoises ont recensé 2 nouveaux cas.

Plus à l’ouest, L'Alberta a signalé 73 nouveaux cas de COVID-19 jeudi, un quatrième jour consécutif où la province enregistre moins de 100 nouveaux cas.

Le Manitoba a rapporté 106 nouvelles infections et deux nouveaux décès. La Saskatchewan, quant à elle, a recensé 52 nouveaux cas.La Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a publié par communiqué jeudi une déclaration emplie d’optimiste, tout en incitant les Canadiens à demeurer vigilants.

«Les dernières données à l'échelon national montrent que la tendance à la baisse de la transmission de la maladie se poursuit, avec une moyenne de 815 cas signalés par jour au cours de la dernière période de sept jours (du 17 au 23 juin), un recul de 31 % par rapport à la semaine précédente. D'ici à ce que la vaccination soit suffisamment répandue pour avoir une incidence importante sur la propagation de la maladie au sein de la communauté, la vigilance reste de mise alors que les autorités commencent à alléger les restrictions», a-t-elle partagé.

La situation au Canada: 

Ontario: 543 315 cas (9099 décès)

Québec: 374 318 cas (11 202 décès)

Alberta: 231 641 cas (2293 décès)

Colombie-Britannique: 147 271 cas (1747 décès)

Manitoba: 55 692 cas (1134 décès)

Saskatchewan: 48 590 cas (565 décès)

Nouvelle-Écosse: 5798 cas (92 décès)

Nouveau-Brunswick: 2322 cas (45 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 1384 cas (7 décès)

Nunavut: 657 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 206 cas

Yukon: 242 cas (4 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 128 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 1 411 634 cas (26 187 décès)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.