/news/culture

Justin Timberlake soutient Britney Spears

Justin Timberlake a été choqué d’apprendre ce que vit depuis 13 ans son ex, Britney Spears, alors qu’elle s’est exprimée pour la première fois devant le juge des tutelles. 

• À lire aussi: «Je veux juste reprendre ma vie, ça fait treize ans et ça suffit», lance Britney Spears

• À lire aussi: Un nouveau documentaire sur la tutelle de Britney Spears

• À lire aussi: Une nouvelle tutrice permanente pour Britney Spears?

La chanteuse a dénoncé un contrôle «abusif» de son père, qui gère à la fois ses finances et sa carrière et lui interdit de faire ce qu’elle souhaite de sa vie jusque dans les moindres détails, même les plus intimes.

C’est d’ailleurs sur ce dernier point que Justin Timberlake a réagi, outré d’apprendre que Jamie Spears force sa fille à rester sous contraceptif alors qu’elle souhaite fonder une famille avec son compagnon de longue date, Sam Asghari.

«Après ce que nous avons vu aujourd’hui, nous devrions tous soutenir Britney Spears. Peu importe le passé, le bon et le mauvais, peu importe combien de temps cela fait, ce qui arrive aujourd’hui n’est tout simplement pas bien. Aucune femme ne devrait être restreinte dans les décisions qui concernent son propre corps. Personne ne devrait JAMAIS être retenu contre sa volonté ni demander la permission pour avoir accès au fruit de son travail gagné durement. Jess (Jessica Biel, son épouse) et moi-même envoyons notre amour et notre soutien inconditionnel à Britney en cette période. Nous espérons que la cour, et sa famille feront les bons choix et la laisserons vivre sa vie telle qu’elle l’entend», a écrit le chanteur sur Twitter.

La réaction de Justin Timberlake est importante, lui-même ayant été accusé de s’être servi de Britney Spears et de l’avoir maltraitée au moment de leur rupture. 

AFP

Des faits mis en exergue par le documentaire du New York Times, «Framing Britney Spears», et qui avaient poussé Justin Timberlake à présenter ses excuses pour son comportement. 

Le chanteur a notamment fondé sa carrière solo avec le succès d’un premier simple, «Cry Me a River», dans lequel il donnait crédit aux rumeurs affirmant que son ex l’avait trompé et il avait choisi un mannequin ressemblant à Britney Spears pour le clip. 

Il avait également parlé ouvertement de la sexualité de la chanteuse de «Toxic» dans plusieurs entrevues - sans son accord.

Britney Spears a également reçu le soutien de plusieurs célébrités, dont Mariah Carey, Khloé Kardashian ou encore la chanteuse Halsey et la comédienne Rose McGowan.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.