/sports/homepage

Canadien: un groupe comme en 1993

Grâce à ses performances hors de l’ordinaire en séries éliminatoires, Carey Price a été en mesure de mener le Canadien de Montréal en finale de la Coupe Stanley pour la première fois depuis 1993. Devant le but et sur le reste de la patinoire, les deux éditions finalistes de l’équipe se ressemblent.

• À lire aussi: Séries LNH: qui rejoindra le CH en finale?

• À lire aussi: Billets du CH : aucun changement à prévoir

• À lire aussi: Le trophée Conn-Smythe à Carey Price?

André Racicot était l’adjoint de Patrick Roy à l’époque, lorsque le Bleu-Blanc-Rouge a remporté sa dernière coupe. La victoire décisive du CH au match numéro 6 de la série face aux Golden Knights de Vegas l’a replongé dans ses souvenirs.

«Hier [jeudi], quand je regardais le match et que le Canadien a marqué en prolongation, je ne pensais pas que ça allait me ramener des souvenirs aussi intenses. De voir les célébrations, j’avais l’impression que ça c’était passé hier», a raconté à TVA Nouvelles l’ancien gardien de but, vendredi.

Racicot reconnaît que l’esprit d’équipe au sein du vestiaire actuel du Canadien est emballant. Selon lui, lorsque les athlètes jouent les uns pour les autres, la formation n’a pas besoin de plus de talent.

«Je ne peux y assister de l’intérieur, mais c’est la même chose qui est en train de se produire qu’en 1993. On était devenu une équipe en 1993 avant que les séries ne commencent», a-t-il mentionné.

Durant le calendrier éliminatoire de 1993, le gardien originaire de Rouyn-Noranda n’avait disputé que 18 minutes de jeu : c’était lors du cinquième match de la première ronde, face aux Nordiques de Québec. Il peut ainsi comprendre très bien la position dans laquelle se retrouve Jake Allen, qui doit être prêt à épauler Price à tout moment.

Vers le Conn-Smythe?  

Lui aussi un ancien portier du Canadien, Jocelyn Thibault croit que Price continuera à faire la différence. Son brio pourrait d’ailleurs le mener à être élu meilleur joueur des éliminatoires de 2020-2021.

«La performance de Carey Price en séries, cette année, ça doit sincèrement être l’une des meilleures de l’histoire, a dit le vétéran de 15 saisons dans la Ligue nationale, lui aussi en entrevue à TVA Nouvelles. Afficher cette constance-là du match 1 jusqu’au moment où nous en sommes présentement, c’est vraiment impressionnant. Son calme, tout ce qu’il dégage pour l’équipe et envers la formation adverse, c’est extraordinaire ce qu’il fait présentement.»

«Je suis certain qu’il est gonflé à bloc, a dit Racicot à propos de Price. Il va essayer très fort d’améliorer encore son jeu, même si on a l’impression qu’il ne peut être meilleur que présentement. Je suis certain, encore une fois, qu’il va être étincelant durant la finale.»

L’imperturbable Price et ses coéquipiers amorceront la finale lundi prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.