/sports/homepage

Canadien: Jesperi Kotkaniemi laissé de côté, Alexander Romanov de retour

Dominique Ducharme a changé les ingrédients de sa recette. Après trois revers d’affilée contre le Lightning de Tampa Bay en finale de la Coupe Stanley, Ducharme a regardé pour de nouvelles options en remaniant trois de ses quatre trios à l’attaque et en insérant deux nouveaux défenseurs.

• À lire aussi: La mairesse de Tampa veut une défaite... du Lightning!

• À lire aussi: Coupe Stanley: oui, tout est encore possible

Présent pour le premier match de la finale à l’aile gauche du quatrième trio, Jake Evans renouera avec sa position naturelle de centre. Le retour d’Evans signifiera que Jesperi Kotkaniemi regardera ce quatrième match de la passerelle de presse. Kotkaniemi n’avait pas subi ce sort depuis la première rencontre des séries contre les Maple Leafs à Toronto.

«Je me suis assis avec lui, je lui ai expliqué, a dit Ducharme. Ce n’est pas une punition. Tous les joueurs veulent jouer. On a 28 joueurs en ce moment, ils voudraient tous jouer. C’est une question de choisir les bonnes options. Nous aimons "KK", il a joué 75 matchs cette année. Il a montré une belle progression. Même s’il ne joue pas ce soir, ça ne veut pas dire qu’il ne reviendra pas. Il est un bon coéquipier, il comprend la situation.»

La rencontre sera présentée à TVA Sports et TVA Sports direct dès 19 h.

En 19 matchs des séries, Kotkaniemi, qui fêtera ses 21 ans le 6 juillet, a obtenu huit points (cinq buts, trois aides). Face au Lightning, il a obtenu une aide lors du premier match, mais il a terminé avec un dossier de -2 dans la troisième rencontre.

Un trio recherché   

Ducharme a dit plus d’une fois qu’il ne s’agissait pas d’un désaveu envers Kotkaniemi. Il voulait simplement offrir une chance à Evans au sein d’un trio qui avait connu du succès en fin de saison avec Paul Byron et Artturi Lehkonen.

«On voulait retrouver le trio de Byron-Evans-Lehkonen, a-t-il expliqué. On pense que c’est un bon mariage pour ce soir. On ne voulait pas défaire les duos de Danault-Gallagher, Suzuki-Caufield et le trio de Staal.»

Avec le trio d’Evans et celui de Danault (Toffoli à l’aile gauche et Gallagher à l’aile droite), le CH misera sur deux bons trios défensifs qui ont aussi un potentiel offensif. Ducharme aura maintenant une plus grande latitude dans ses confrontations. Evans pourrait aussi se retrouver dans les pattes du gros trio du Lightning, celui de Brayden Point avec Ondrej Palat et Nikita Kucherov.

«Oui, ça fait partie de notre décision, a répliqué Ducharme. On l’a vu dans les derniers matchs de la saison contre les Oilers et [Connor] McDavid avec le trio de Jake. Ils ont aussi apporté de l’offensive. C’est un trio qui joue avec beaucoup de vitesse et ils sont difficiles à affronter. On voulait les retrouver ensemble.»

«J’aime beaucoup jouer avec Jake et "Lehky", a renchéri Byron. On devra procurer de l’énergie pour notre équipe.»

Sans Merrill et Gustafsson   

À la ligne bleue, le Tricolore misera encore une fois énormément sur son top 4, mais les deux derniers défenseurs ne seront pas les mêmes. Alexander Romanov et Brett Kulak remplaceront Erik Gustafsson et Jon Merrill. Romanov et Kulak en seront à un premier match depuis la première rencontre de la demi-finale contre les Golden Knights de Vegas.

«"Romy" apporte une énergie contagieuse, a mentionné le défenseur Joel Edmundson. Il arrive à l’aréna tous les matins avec le sourire, il veut être sur la glace. C’est un jeune homme heureux. Il saute partout dans le vestiaire, c’est probablement le jeune avec la plus grande énergie que j’ai rencontré dans ma carrière.»

Le CH aura justement besoin de beaucoup d’énergie dans ce match sans lendemain pour recycler un bon vieux cliché.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.