/sports/homepage

Le Canadien n’a pas dit son dernier mot

La coupe Stanley était au Centre Bell, et le Canadien de Montréal devait absolument gagner. Beaucoup plus convaincant dans ce match numéro 4, le CH a battu le Lightning de Tampa Bay 3 à 2 en prolongation pour rester en vie dans cette série finale, lundi soir.

Josh Anderson a marqué deux fois, dont le but qui a fait la différence en prolongation, au grand plaisir des partisans réunis dans l’amphithéâtre montréalais. Grâce à un deuxième effort, l’Ontarien a été en mesure de pousser la rondelle derrière Andrei Vasilevskiy.

L’instinct de survie des hommes de Dominique Ducharme a pris le dessus et les choix de l’entraîneur se sont révélés être les bons. Anderson était d’ailleurs sur un nouveau trio, aux côtés de Nick Suzuki et Cole Caufield.

À son premier duel en carrière en finale, le défenseur Alexander Romanov a inscrit un but très important en troisième période. Son tir des poignets très précis permettait au Canadien de prendre les devants 2 à 1.

Patrick Maroon, en quête d’une troisième coupe Stanley consécutive, a toutefois forcé la prolongation cinq minutes plus tard pour prolonger le suspense.

Le Lightning aurait pu l’emporter, mais il n’a pu profiter de la présence de quatre minutes au cachot de Shea Weber, puni au très mauvais moment pour un bâton élevé. L’unité de désavantage numérique du CH a rempli sa plus grosse mission de la saison pour garder la rondelle hors du filet au début de la période supplémentaire.

Une première avance     

À force de résister, le Tricolore s’est offert des chances en contre-attaque. Anderson a trouvé le fond du filet tard en première période. L’ailier a accepté une remise dans l’enclave de Suzuki pour placer les siens dans le siège du conducteur.

Caufield a amassé deux mentions d’aide. Avec son 12e point des séries, il a dépassé Shayne Corson au troisième échelon de l’histoire du CH pour le plus de points en séries par un joueur de première année. Claude Lemieux, avec 16 points en 1986, détient le premier rang.

Le Tricolore prenait ainsi l’avance dans un match de la finale pour la première fois. Lors du calendrier éliminatoire, le Bleu-Blanc-Rouge a maintenant conservé une fiche de 12-2 en ouvrant la marque.

Le vent a semblé tourner en période médiane et les joueurs du Canadien se sont faits très incisifs. Une petite erreur en fin d’engagement a ouvert la porte à Barclay Goodrow, qui a égalé la marque en sautant sur un retour.

Ce sera finalement l’une des seules erreurs de Carey Price, qui a retrouvé ses repères après un difficile match numéro 3. Le portier britanno-colombien a bloqué 32 rondelles pour éviter au CH d’être balayé. Rappelons que l’équipe n’a été vaincue en finale en quatre rencontres qu’une fois, en 1952.

Le cinquième duel aura lieu mercredi à Tampa Bay. Le Lightning aura une première occasion de remporter la coupe devant ses partisans.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.