/news/coronavirus

La pandémie accélère partout sauf en Amérique latine

Le nombre de nouvelles contaminations et de nouveaux décès dus au coronavirus ont continué d'augmenter cette semaine dans toutes les régions du monde, excepté en Amérique latine: voici les évolutions hebdomadaires de la pandémie, issues d'une base de données de l'AFP.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: COVID: l'Espagne à l'heure du retour des restrictions et des couvre-feu

• À lire aussi: Origine de la pandémie: la Chine rejette les critiques du chef de l'OMS

Indicateur important, le nombre des cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel des contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant d'un pays à l'autre.

Avec 477.930 contaminations enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, l'indicateur poursuit sa forte accélération (+15% par rapport à la semaine précédente), selon un bilan de l'AFP arrêté jeudi.

La pandémie, en partie en raison du variant delta plus contagieux, continue à gagner du terrain alors qu'elle avait ralenti entre fin avril et la mi-juin.

Le nombre de décès dans le monde n'enregistre cependant qu'une petite progression (+3% par rapport à la semaine précédente) avec 8.080 morts quotidiennes.

Cette semaine encore, seule la zone Amérique latine/Caraïbes a continué à voir sa situation sanitaire s'améliorer, avec 9% de nouveaux cas en moins et 12% de morts en moins par rapport à la semaine passée.

Partout ailleurs, la pandémie a accéléré: +38% de cas en Europe, +62% en Amérique du Nord, +20% en Asie, +14% au Moyen-Orient. En Afrique, la tendance est en légère augmentation avec +2%.

Le variant delta du coronavirus, identifié pour la première fois en Inde en avril et jugé plus contagieux, devient dominant dans de nombreux pays.

Les Pays-Bas sont le pays où l'épidémie a accéléré le plus (+512%, 7.410 nouveaux cas par jour), parmi ceux ayant enregistré au moins 1.000 contaminations quotidiennes au cours de la semaine écoulée.

Suivent la Libye (+168%, 2.150), le Vietnam (+133%, 2.350), Cuba (+83%, 6.390) puis la Grèce (+78%, 2.500) et l'Italie (+78%, 1.600).

À l'inverse, c'est Oman qui enregistre la plus forte décrue (-34%, 1.050), devant le Chili (-29%, 2.130), la Colombie (-26%, 19.050) et la Namibie (-23%, 1.190).

L'Indonésie est le pays qui a enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations en valeur absolue cette semaine (44.150 cas quotidiens), devant le Brésil (42.820; -12%), l'Inde (39.760; -7%) et le Royaume-Uni (36.890, +33%).

Le Brésil reste en tête du classement des décès quotidiens, avec 1.252 morts par jour cette semaine, devant l'Inde (994) et l'Indonésie (919).

Au niveau mondial, les décès quotidiens ont légèrement augmenté cette semaine (8.084 par jour; +3%).

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.