/news/currentevents

Tentative de meurtre dans le centre-ville de Trois-Rivières

Le centre-ville de Trois-Rivières, en Mauricie, a été la scène d’une tentative de meurtre par arme à feu durant la fin de semaine, quand un homme de 20 ans a été atteint par plusieurs projectiles.

• À lire aussi: Un homme atteint par balle à Trois-Rivières, un mineur arrêté

Un jeune homme de 17 ans a été formellement accusé et demeure derrière les barreaux après cet événement.

Deux individus se sont bagarrés à l’angle des rues Saint-Georges et Champlain, vers 1 h 50, dans la nuit de vendredi à samedi, lorsqu’un autre homme muni d’une arme à feu les a rejoints et a tiré sur la victime, la blessant par au moins trois balles.

Les deux suspects ont fui les lieux tandis que la victime a été laissée sur place.

Une heure plus tard, les policiers ont procédé à leur arrestation. Un homme de 19 ans a été interrogé par les enquêteurs et remis en liberté par la suite. Le deuxième suspect, âgé de 17 ans, a été interrogé, puis il a comparu par voie téléphonique et sera détenu jusqu’à son enquête pour remise en liberté.

«Le jeune homme de 17 ans, arrêté le 17 juillet et détenu depuis, est officiellement accusé de tentative de meurtre, de voies de fait graves et d’avoir déchargé une arme à feu avec une intention particulière», a ajouté l’agente aux relations communautaires et publiques de la Sécurité publique de Trois-Rivières, Carole Arbelot.

La victime âgée de 20 ans a été grièvement blessée, mais on ne craint plus pour sa vie. Dès que son état le permettra, il sera rencontré par les enquêteurs.

La victime, l’accusé et le troisième individu sont tous de Trois-Rivières.

«L’enquête est toujours en cours, mais aux informations recueillies pour l’instant, l’événement ne serait relié à aucune organisation criminelle. Il s’agit d’un événement isolé et heureusement il n’y a pas eu de balles perdues qui auraient pu faire d’autres victimes», a souligné l’agente Arbelot.