/news/world

Merci aux employés et clients d'Amazon «d'avoir payé pour tout cela»! - Jeff Bezos

Peu de temps après être revenu sur Terre, le milliardaire américain Jeff Bezos a remercié les employés et les clients d’Amazon d’avoir payé pour son escapade dans l’espace.

• À lire aussi: Jeff Bezos s'est envolé vers l'espace

• À lire aussi: Jeff Bezos «abasourdi» par «la beauté et la fragilité» de la Terre

Le fondateur d'Amazon et ses collègues astronautes, dont son frère Mark Bezos, la pilote de 82 ans Wally Funk et Oliver Daemon, 18 ans, ont volé dans la fusée New Shepard de Blue Origin à une altitude de 351 210 pieds.

C’est lors d'une conférence de presse plus tard que Bezos a remercié ses employés et ses clients pour leur soutien à la mission. 

«Je tiens à remercier chaque employé d'Amazon et chaque client d'Amazon parce que vous avez payé pour tout cela», a-t-il déclaré provoquant des rires dans la foule.

«Alors sérieusement, pour chaque client Amazon et chaque employé d'Amazon, merci du fond du cœur. C'est très apprécié», a-t-il ajouté. 

Le fondateur d'Amazon a également remercié les ingénieurs, les formateurs et ceux qui ont conçu l'appareil ainsi que les résidents de Van Horn, au Texas, où se trouve le siège de Blue Origin. 

L'ex-PDG d'Amazon, âgé de 57 ans, a récemment assuré que la course vers l'espace n'était pas «une compétition».

«Nous allons construire une route vers l'espace pour que nos enfants et nos petits-enfants puissent construire l'avenir», a-t-il affirmé mardi.

Le fondateur d'Amazon a créé Blue Origin en 2000 avec pour objectif de bâtir des colonies spatiales flottantes, dotées de gravité artificielle et où des millions de personnes pourraient travailler et vivre.

Écoutez l'opinion de Caroline St-Hilaire et Varda Étienne sur QUB radio : 

 

«Cela va prendre des décennies, c'est une grande ambition mais les grandes choses sont d'abord petites», a assuré Jeff Bezos.

Ce premier vol habité de Blue Origin a aussi été le premier transportant un passager payant.

Un troisième milliardaire, Elon Musk et sa société SpaceX, se joindra à la course à l'espace en septembre avec une expédition orbitale composée uniquement de civils à bord de sa fusée Crew Dragon. SpaceX s'est également alliée avec l'entreprise Axiom pour emmener des visiteurs à bord de la Station spatiale internationale.

Ces onéreuses expéditions attirent aussi les critiques, dans un contexte de catastrophes climatiques répétées et de pandémie de coronavirus.

«Le COVID-19 a apporté la douleur, la souffrance et la mort aux Américains. Et on devrait prêter attention aux milliardaires qui voyagent à la bordure de l'espace?», a ainsi questionné l'élu démocrate Hakeem Jeffries.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.