/news/coronavirus

Réouverture des frontières: les Canadiens plus prudents que les Américains

Photo AGENCE QMI, MARIO BEAUREGARD

Les Canadiens se montrent plus prudents vis-à-vis de la réouverture de la frontière et sont plus ouverts à l’idée de l’implantation d’un passeport vaccinal que leurs voisins américains, montrent un sondage de la firme Léger, publié mardi. 

• À lire aussi: Réouverture des frontières: «c’est le bon moment»

• À lire aussi: Réouverture de la frontière: une décision saluée par le secteur de l’aviation

• À lire aussi: Ouvrir la frontière aux touristes internationaux, une décision payante pour la Mauricie

Ainsi, 58 % des Canadiens ont affirmé, lors du coup de sonde, être en faveur de l’imposition d’un passeport vaccinal pour faire des activités, un taux qui chute à seulement 37 % chez les Américains.

Dans la même veine, 66 % des habitants du Canada croient que les gens vaccinés devraient avoir plus de liberté que ceux qui ne le sont pas, contre 41 % des Américains.

Cette différence a pu être observée tout au long de la pandémie, les habitants du nord de la frontière ayant généralement été plus nombreux à appuyer les mesures sanitaires, qui ont d’ailleurs été déployées plus massivement au Canada qu’aux États-Unis, où le principe de liberté individuelle a primé davantage pendant la pandémie.

Les Canadiens sont toujours plus soucieux que leurs voisins du risque posé par les voyages pour leur communauté. En effet, 66 % des citoyens du nord croient que les voyageurs devront obligatoirement avoir reçu leurs deux doses, contre 46 % au sud de la frontière.

Bien que la COVID-19 a infecté plus de gens et fait plus de morts, proportionnellement, aux États-Unis qu’au Canada, les Américains sont aussi moins anxieux à l’idée de faire des activités avec des gens qui pourraient ne pas avoir été vaccinés que les Canadiens.

Le sondage a été mené sur le web du 16 au 18 juillet auprès de 1529 Canadiens et 1001 Américains de 18 ans et plus.

Dans la même catégorie