/sports/homepage

Carey Price reste à Montréal, Cale Fleury s'en va à Seattle

Le gardien Carey Price n'a pas été sélectionné par le Kraken de Seattle, qui a plutôt jeté son dévolu sur le défenseur Cale Fleury chez le Canadien de Montréal.

• À lire aussi: Tous les choix du Kraken dévoilés

• À lire aussi: Repêchage d’expansion: Adam Larsson et Jamie Oleksiak en route vers Seattle?

• À lire aussi: Repêchage d'expansion: le CH joue gros

Ainsi, au gros soulagement de plusieurs amateurs du Tricolore, Price demeurera dans le giron de l’équipe après avoir levé sa clause de non-mouvement rattachée à son contrat, permettant à l’organisation montréalaise de le laisser sans protection.

Le numéro 31 continuera donc de toucher son salaire annuel de 10,5 millions $ dans la métropole québécoise. En plus, il aura droit à un boni de 11 millions $ en septembre. Par ailleurs, certaines sources ont avancé qu’il serait aux prises avec des blessures au genou et à la hanche, ce qui pourrait signifier une convalescence de bonne durée en 2021-2022.

Réunion fraternelle 

Quant à Cale Fleury, il aura l’opportunité de jouer avec son frère Haydn, un autre patineur évoluant à la ligne bleue qui a aussi été choisi par le Kraken. Celui-ci a été échangé en avril aux Ducks d’Anaheim par les Hurricanes de la Caroline, l’ancienne organisation du directeur général de Seattle, Ron Francis.

Cale Fleury a été le choix de troisième tour, le 87e au total, du Canadien en 2017. La saison passée, il a récolté six mentions d’aide en 22 rencontres avec le Rocket de Laval, dans la Ligue américaine. Le natif de la Saskatchewan a joué 41 parties à Montréal en 2019-2020, touchant la cible une fois et affichant un différentiel de -4.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.