/news/coronavirus

«Hausse dramatique» des cas de COVID-19 à Cuba

Cuba connaît une «augmentation dramatique» des cas de COVID-19 dans plusieurs de ses provinces où circule notamment le variant Delta, a indiqué mercredi l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS).

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Les cas de COVID-19 et les décès sont en hausse à Cuba, où de nombreuses provinces connaissent des augmentations dramatiques des contaminations», a déclaré en conférence de presse Carissa Etienne, la directrice de l'OPS, l'agence régionale de l'Organisation mondiale de la santé.

La situation est «particulièrement aiguë» dans la région touristique de Matanzas, a-t-elle indiqué.

Selon Ciro Ugarte, responsable des situations d'urgence à l'OPS, l'île de 11 millions d'habitants a connu cette semaine un record de contaminations depuis l'apparition du virus en mars 2020.

«Plus de 43 000 cas ont été enregistrés, ce qui représente une hausse de 21% (par rapport à la semaine précédente), avec une moyenne de 6199 cas quotidiens», souligne M. Ugarte qui précise que le variant Delta circule déjà «dans plusieurs provinces».

Cependant, il n'établit pas de lien avec les récentes manifestations populaires qui ont secoué l'île les 11 et 12 juillet. «Le nombre de cas à Cuba était déjà en hausse avant les manifestations récentes», a-t-il souligné.

Cuba n'a pas adhéré au programme de distribution de vaccins Covax, appuyé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et géré par l'OPS en Amérique latine.

Un programme de vaccination a toutefois été lancé mi-mai avec deux des candidats vaccins développés par les scientifiques cubains.

Au 17 juillet, 3,3 millions de personnes, soit «30% de la population, un niveau encore bas» ont été vaccinés par ce biais, selon M. Ugarte.

Les autorités cubaines espèrent vacciner 70% de la population d'ici août.