/news/politics

Le Bloc espère accueillir Carles Puigdemont en octobre prochain

Le chef du Bloc québécois espère recevoir en octobre prochain l’ancien président indépendantiste catalan Carles Puigdemont, qui est dans l’attente d’un feu vert de la Cour fédérale pour pouvoir venir au Canada.

• À lire aussi: Sondage Léger: les Québécois ne veulent pas d'élections cet été

Yves-François Blanchet a fait parvenir une invitation en bonne et due forme à M. Puigdemont en rappelant que le processus légal pour l’accueillir suit son court. Une audience est prévue le 1er septembre prochain devant la Cour fédérale.

M. Puigdemont conteste le refus des autorités canadiennes de lui accorder une autorisation de voyage vers le Canada. C’est lui qui dirigeait le gouvernement régional de la Catalogne, en Espagne, et qui a orchestré une tentative avortée de sécession de la Catalogne à l’automne 2017.

Le 1er juin dernier, Me Stéphane Handfield, du cabinet Handfield et Associés, Avocats, indiquait d’ailleurs sur Facebook que le «Canada considère [que Carles Puigdemont] est un criminel. C’est pour ça qu’on lui interdit l’accès au territoire canadien: pour avoir organisé un référendum sur l’indépendance de son peuple».

S’il peut finalement venir au Québec, M. Puigdemont prendra part à des conférences et à des rencontres, notamment sur le thème du droit à l’autodétermination des peuples, a indiqué le Bloc mercredi. Selon la formation souverainiste, qui a relayé une déclaration de M. Puigdemont, ce dernier a hâte de visiter le Québec, «[...] un pays dont tous les Catalans et moi nous sentons très proches».

«Je suis honoré que M. Puigdemont ait accepté notre invitation à venir au Québec. Nous entretenons une relation que la pandémie a un peu ralentie, mais qui contribue à la précieuse amitié entre les nations catalane et québécoise, résolument tournées vers le progrès et dont bien des citoyens considèrent l’indépendance comme voie d’avenir. Il est un modèle de courage pour tous les peuples qui se revendiquent du droit à l’autodétermination et assume de façon exemplaire ce rôle inspirant», a indiqué M. Blanchet.

Dans la même catégorie