/regional/quebec/quebec

Accélérez devant l’école!

La vitesse affichée au cours des derniers jours devant une école primaire de Charlesbourg était de 50 km/h, alors que sur le reste du tronçon nord de Bourg-Royal, elle était de 40 km/h. Le panneau, qui ne permettait pas d’afficher le nombre 40, sera changé.

Photo Stevens LeBlanc

La vitesse affichée au cours des derniers jours devant une école primaire de Charlesbourg était de 50 km/h, alors que sur le reste du tronçon nord de Bourg-Royal, elle était de 40 km/h. Le panneau, qui ne permettait pas d’afficher le nombre 40, sera changé.

Le changement de limites de vitesse dans les rues de Québec a créé une situation pour le moins étonnante alors que les panneaux permettaient d’accélérer devant une école primaire de Charlesbourg.

La Ville de Québec procède actuellement à des centaines de changements de limites de vitesse dans ses rues. Dans Charlesbourg, secteur Bourg-Royal et Château-Bigot, plusieurs nouveaux panneaux de circulation sont installés. On affiche 30 km/h dans les rues résidentielles et 40 km/h sur les collectrices.

Dans la portion nord de l’avenue du Bourg-Royal, la vitesse a été abaissée à 40 km/h et affichée sur les panneaux tout neufs le long de l’artère, sauf devant l’école primaire du Bourg-Royal, où des afficheurs électroniques annonçaient une limite à 50 km/h, a constaté hier Le Journal

Louis Pelletier, un citoyen du quartier, s’est étonné de cette incongruité. « Dans une zone scolaire, on doit ralentir, pas accélérer. C’est ridicule », a-t-il commenté.

À ce temps de l’année, l’école est fermée, mais le parc autour, qui abrite plusieurs terrains sportifs, un module de jeux et un jeu d’eau, est fréquenté par de nombreuses familles. 

À la Ville de Québec, le porte-parole David O’Brien a expliqué que les modifications dans Charlesbourg ne sont pas terminées. « Considérant les vacances de la construction en cours présentement, certaines modifications aux panneaux lumineux à vitesse variable ne sont pas encore complétées. [...] Le panneau lumineux à vitesse variable situé devant l’école primaire aurait dû être modifié ou éteint temporairement. »

Panneau éteint

Après notre passage, la Ville l’a effectivement éteint. Il sera changé prochainement. « L’affichage sera alors de 30 km/h en période scolaire et 40 km/h le reste du temps », a avisé M. O’Brien.

M. Pelletier s’insurge aussi du fait que sur Château-Bigot, devant l’école secondaire des Sentiers, on a fait grimper la limite de 30 à 40 km/h. 

La Ville explique que « la révision des limites a permis d’harmoniser la vitesse sur cette rue à 40 km/h sur toute sa longueur. Cette évaluation a été faite en fonction de l’environnement humain, routier et urbain, soit les mêmes critères utilisés pour l’analyse de l’ensemble des rues du territoire ». 

Elle souligne aussi que dans la zone d’école secondaire, les passages pour piétons se situent à des intersections contrôlées par des arrêts.

Le citoyen Pelletier déplore que la surveillance policière soit peu fréquente dans son quartier au moment où on modifie les limites de vitesse.

La Ville a annoncé au printemps dernier que les changements de vitesse seraient en vigueur d’ici la fin de l’année. Avant, 80 % des rues étaient limitées à 50 km/h. Cette proportion passera à 25 %.


♦ La municipalité doit changer ou installer 7000 panneaux. Le budget pour ces changements est de 1 million $.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.