/finance/homepage

Deuxième trimestre: Air Canada réduit sa perte

GEN-AVIONS

Joël Lemay / Agence QMI

Air Canada a continué de connaître d’importantes turbulences au deuxième trimestre, mais la vaccination et les réservations en hausse pour des voyages promettent de meilleurs jours dans le ciel.

• À lire aussi: Réouverture de la frontière: une décision saluée par le secteur de l’aviation

Le transporteur a déclaré vendredi une perte nette de 1,165 milliard $, ce qui équivaut à une perte par action diluée de 3,31 $. Pendant la période correspondante de 2020, soit en pleine première vague de la maladie à coronavirus, Air Canada avait rapporté une perte nette de 1,752 milliard $, soit une perte par action diluée de 6,44 $.

La perte d’exploitation a pour sa part atteint 1,133 milliard $, comparativement à l’an dernier où Air Canada avait enregistré une perte d’exploitation de 1,555 milliard $.

En ce qui a trait aux produits d’exploitation, ils ont augmenté de 330 millions $ d’une année à l’autre, au deuxième trimestre, pour atteindre 837 millions $.

«La pandémie de COVID-19 a continué de plomber Air Canada et le secteur du transport aérien canadien au deuxième trimestre, et nos résultats témoignent de ses conséquences sur les voyages», a admis d’emblée le président et chef de la direction d'Air Canada, Michael Rousseau, vendredi, en dévoilant les données trimestrielles.

«Nous nous réjouissons de l'augmentation des taux de vaccination et du récent assouplissement accru, fondé sur des données scientifiques, des restrictions des déplacements au Canada, a-t-il ajouté. L'élimination de la période de mise en quarantaine pour les Canadiens entièrement vaccinés revenant au pays et la levée d'autres restrictions de déplacements annoncées en juin ont entraîné une augmentation considérable des réservations.»

Des remboursements de près de 1 milliard $

Au terme du deuxième trimestre, Air Canada avait remboursé 997 millions $ à ses clients ayant acheté des billets non remboursables pour des voyages à compter du 1er février 2020, mais qui n'ont pu voyager à cause de l’arrêt des vols.

Le transporteur s’attend à rembourser 200 millions $ supplémentaires, selon ses perspectives partagées vendredi.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.