/news/coronavirus

L'Allemagne durcit les restrictions pour les voyages en Espagne

Berlin a décidé vendredi de durcir les restrictions pour les voyages en Espagne, y compris les Baléares et les Canaries, face à une résurgence de la pandémie dans cette destination de vacances prisée des Allemands.

La mesure, qui s'applique aussi aux Pays-Bas, intervient alors que la première économie européenne tente elle-même d'endiguer une accélération des contaminations observée sur son sol en raison de la propagation du très contagieux variant Delta et ce, en pleine saison estivale.

Les deux pays sont désormais classés dans la catégorie des zones à haute incidence, où les nouvelles infections dépassent le seuil de 200 cas pour 100 000 habitants sur sept jours.

Concrètement, cela signifie que les voyageurs revenant d'Espagne ou des Pays-Bas seront contraints d'observer une quarantaine de 10 jours à leur retour en Allemagne, pouvant toutefois être réduits à 5 jours sur présentation d'un test négatif.

Auparavant, ils étaient placés dans la catégorie des pays à risque simple. Il suffit alors de présenter un test négatif au retour pour être dispensé de quarantaine.

Les personnes immunisées après avoir reçu deux doses de vaccins ou considérées comme guéries sont exemptées de cette quarantaine.

Une mesure en vigueur mardi 

La mesure entrera en vigueur mardi, selon l'institut Robert Koch (RKI), l'autorité de veille sanitaire allemande.

La décision est propre à susciter «l'inquiétude des personnes actuellement en vacances ou qui vont prochainement partir», a réagi l'association allemande des voyagistes (DRV).

Elle préconise d'en finir avec l'automatisme basé sur le simple chiffre d'incidence pour déterminer le classement des pays, plaidant pour la prise en compte des risques pour les voyageurs et de la situation du système de santé et des hôpitaux.

Le RKI a également décidé de réintégrer plusieurs régions françaises dans le groupe des pays à «risques simples», où l'incidence dépasse 50. La Corse, l'Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur et la Martinique en font partie.

L'Allemagne connaît actuellement un regain des nouveaux cas d'infection à cause du variant delta, même si la situation reste à ce stade moins tendue que chez la plupart de ses voisins européens.

Vendredi, le RKI a rapporté 2089 nouvelles infections en 24 heures et 34 décès, portant l'incidence à 13,2.

La chancelière Angela Merkel avait exprimé jeudi son inquiétude face à une «croissance exponentielle» des nouvelles infections, exhortant les Allemands encore réticents à se faire vacciner.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.