/news/currentevents

Feux de forêt: une légère baisse et arrivée de renforts en Colombie-Britannique

Après plusieurs semaines de feux intensifs en Colombie-Britannique, la province a connu une légère accalmie et levé certaines alertes d’évacuation, samedi, au moment où des renforts sont arrivés du Mexique.

• À lire aussi: Feux de forêt: les renforts continuent d’arriver au Manitoba

• À lire aussi: La météo pourrait poser problème aux pompiers forestiers

• À lire aussi: Feux de forêt: d'autres renforts québécois au front en Colombie-Britannique

Dans son bulletin sur les incendies, la Colombie-Britannique a fait part de 258 feux actifs en date de vendredi, un chiffre en baisse par rapport à la veille où 272 brasiers étaient répertoriés ainsi qu’aux données du début de la semaine, quand plus de 300 incendies faisaient rage.

Comme les jours précédents, la majorité des feux enregistrés samedi matin étaient situés dans les régions de Kamloops (95), de Prince George (48) et de Cariboo (40).

Près de 3320 pompiers, dont ceux provenant d’autres provinces et du soutien aérien, étaient toujours présents sur le terrain samedi pour tenter de maîtriser les feux.

Les équipes vont d’ailleurs être rejointes par une centaine de pompiers mexicains qui ont atterri samedi après-midi en Colombie-Britannique, des renforts qui arrivent près de 24 heures après les militaires des Forces armées canadiennes.

«Ces équipes hautement qualifiées seront sur place pendant 30 jours, travaillant côte à côte avec les équipes de notre service de lutte contre les feux de forêt», a déclaré en point de presse le ministre de la Sécurité publique et Solliciteur général de la Colombie-Britannique, Mike Farnworth.

«Nous continuons à faire face à des difficultés face aux feux», a-t-il ajouté.

Rappelons que la province de l’ouest a également reçu vendredi 47 pompiers forestiers et 53 combattants auxiliaires du Québec, selon la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), faisant passer le total de pompiers québécois présents sur place à 156. Le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse ont aussi déployé des équipes au front.

L’ordre d’évacuation modifié à Lytton

Des résidents de Lytton ont pu retourner dans le village dès samedi, quelques heures après que l’ordre d’évacuation eut été modifié pour les secteurs de Ponderosa Heights, Loring Way et Lytton Fire Bas.

«Un ordre d’évacuation modifié a été donné par le centre des opérations d’urgence (COU) du village de Lytton», a précisé vendredi soir la municipalité qui avait été ravagée par les flammes.

Si la plupart des ordres d’évacuation étaient encore maintenus en début de fin de semaine dans la province, ceux-ci ont tout de même connu une légère diminution avec 57 secteurs évacués et 76 qui sont toujours en alerte.

Près de 376 436 hectares sont partis en fumée en Colombie-Britannique lors des 1197 feux de forêt qui se sont déclarés depuis le 1er avril dernier.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.