/finance/homepage

Les Québécois ont hâte de prendre l’avion de nouveau

Si vous rêvez de repartir vers les destinations soleil ou les plages des États-Unis, vous n’êtes pas les seuls. Une majorité de Québécois a hâte de reprendre l’avion et pense même que le retour à la normale se fera dans les prochains mois. 

Dans le sondage annuel de CAA-Québec obtenu en primeur par Le Journal, 55 % des répondants pensent qu’ils voyageront autant qu’avant la pandémie et 14 % prévoient même voyager davantage dans un futur rapproché. 

« On sent vraiment un vent d’optimisme. L’an passé, 43 % des gens disaient qu’ils allaient moins voyager, ils avaient peur de la pandémie, il y avait beaucoup d’incertitude, mais là, c’est le contraire », a analysé Nicolas Ryan, directeur des affaires publiques chez CAA-Québec. 

Tout près de six Québécois sur 10 (59 % des répondants) envisagent même de prendre l’avion dans les six mois suivant la levée des restrictions par les différents gouvernements. 

« C’est un signe fort que le voyage demeure important. On reçoit aussi beaucoup d’appels de clients qui veulent repartir en croisières en 2022 et 2023. Malgré tout ce qui s’est passé au début de la pandémie, on ressent beaucoup d’attachement envers ce type de voyage là », croit M. Ryan. 

Le Canada a la cote  

Parmi les répondants qui envisagent de voyager sous peu, une majorité estime probable de parcourir les autres provinces canadiennes (51 %), tout en soulignant une certaine probabilité de s’envoler vers les destinations soleil (39 %), de partir vers les États-Unis (35 %) ou encore vers l’Europe (35 %).

« Les gens sont quand même prudents. Oui, ils sont intéressés, ils vont voyager graduellement au Canada ou aux États-Unis. Mais on constate aussi que les destinations soleil sont encore populaires », croit M. Ryan. 

CAA-Québec conseille aux voyageurs de continuer de vérifier les conditions de chaque pays, qui changent régulièrement. Le Canada maintient d’ailleurs son avis d’éviter tout voyage non essentiel vers l’étranger.

  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.