/news/coronavirus

Nouveaux assouplissements pour les bars et événements

À compter de dimanche prochain, les salles de spectacles, stades et lieux de culte pourront accueillir des foules plus importantes. Les bars et restaurants, eux, auront le droit de servir de l’alcool jusqu’à 1 h du matin.   

• À lire aussi: Concours vaccinal: déjà plus de 360 000 Québécois inscrits

• À lire aussi: 298 nouveaux cas au Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Le ministère de la Santé vient d’annoncer, par voie de communiqué, de nombreux assouplissements sur les rassemblements intérieurs et extérieurs. 

À l’extérieur, la capacité maximale des stades, festivals et autres lieux de diffusion de spectacles passera de 5 000 à 15 000 personnes, dès le 1er août. 

Les salles de spectacles pourront accueillir 500 personnes, plutôt que les 250 actuelles. 

Dans le cas de grands amphithéâtres, la capacité passera de 3 500 à 7 500, avec un maximum de 500 personnes par sections indépendantes. 

Les autres types de rassemblements (réunions, sport amateur, congrès, etc.) pourront faire passer leur capacité à 500 personnes à l’extérieur, et 250 personnes à l’intérieur. Pour le moment, ce type d’événements est limité à 50 personnes à l’intérieur et 100 à l’extérieur. 

De la même façon, les lieux de culte pourront doubler le nombre de croyants admis dans un événement extérieur, passant de 250 à 500 fidèles. 

Du côté des débits de boisson, les bars et restaurants pourront repousser le « last call » de minuit à 1 h du matin. Les bars et microbrasseries devront toutefois toujours fermer leurs portes à 2 h du matin. 

Ces mesures s’appliquent à l’ensemble du Québec, puisque toute la province se trouve présentement au palier vert. 

Déconfinement progressif  

« Grâce aux allégements permis par la Santé publique, nous poursuivons un déconfinement graduel, mais prudent, qui permet à nos activités culturelles de se déployer en accueillant un plus grand public », a commenté la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, dans un communiqué de presse, lundi.  

« L’annonce des allégements aux mesures sanitaires dans les salles de spectacles répond également au besoin de prévisibilité exprimé par les diffuseurs, a-t-elle ajouté. Je suis très heureuse que la progression de la vaccination au Québec nous permette peu à peu de revenir à la normale, et que ces artistes dont nous sommes fiers puissent ainsi retrouver l’énergie du public. »  

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.