/regional/quebec/quebec

Préposés aux bénéficiaires: des bourses d’études encore disponibles

La pénurie de préposés aux bénéficiaires qui touche l’ensemble de la province n’échappe pas à la grande région de Québec. 

• À lire aussi: Formation accélérée : le processus d'embauche amorcé

• À lire aussi: Pénurie de main-d’œuvre: le Québec atteint des records

• À lire aussi: Amélioration des conditions de travail des préposés à domicile

Et ce malgré le programme de formation accéléré mis en place par le gouvernement Legault il y a plus d’un an.

Chaque candidat sélectionné reçoit une bourse de 9500 dollars, mais s’engage en échange à travailler dans le réseau de la santé pendant au moins une année.

Or, dans la Capitale-Nationale, 55 bourses d’études sont toujours disponibles, alors qu’en Chaudière-Appalaches, c’est une centaine de bourses qui n’ont pas trouvé preneurs.

Au total, le CIUSSS de la Capitale-Nationale a sélectionné 516 candidats depuis l’implantation de ce programme de formation accélérée. Du nombre, 347 sont toujours en poste, ce qui veut dire que 169 ont quitté leurs fonctions.

Dans Chaudière-Appalaches, sur les 436 candidats choisis, 339 œuvrent toujours en tant que préposés aux bénéficiaires alors que 97 sont partis.

Les CIUSSS des deux régions administratives souhaitent maintenant recruter de nouveaux candidats le plus tôt possible afin d'amorcer la formation des futurs préposés dès septembre.

L’objectif demeure que ces derniers soient formés à temps pour la période des Fêtes.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.