/news/currentevents

Enlèvement dans l’ouest de Montréal: la jeune victime aurait été kidnappée par ses frères

L’adolescente de 16 ans kidnappée tard lundi soir et qui a fait l’objet d’une alerte Amber aurait été enlevée par des membres de sa propre famille, dont deux de ses frères, sur son lieu de travail, dans l’ouest de l’île de Montréal.

Fort heureusement, la jeune victime a été retrouvée saine et sauve huit heures après son enlèvement, lorsqu’un ami des suspects l’aurait déposée dans un poste de police de Pierrefonds, peu de temps après le déclenchement de l’alerte Amber.

Les faits pour le moins troublants se sont produits vers 23 h, lundi soir, alors que la jeune victime se trouvait sur les lieux de son nouvel emploi, où elle était en formation.

Ses deux frères ont alors fait irruption dans le restaurant du boulevard Saint-Charles où elle travaillait, dans le secteur de Kirkland, et l’aurait brutalement entraînée de force jusque dans les cuisines.

Un employé du restaurant s’est alors courageusement interposé, d'abord dans les cuisines, puis à l'extérieur, pour tenter de freiner les ardeurs des deux suspects, peut-on voir sur les images des caméras de surveillance du commerce qui ont filmé le crime dans son entièreté et qui ont pu être visionnées par l’Agence QMI.

Quelques minutes seulement après le début de l’échauffourée, une bagarre éclate entre le collègue de travail de la victime et l’un des suspects.

Presqu’au même moment, un véhicule s’approche et l’un des hommes projette de force l’adolescente dans la voiture.

Ces images, très incriminantes pour les auteurs de l’enlèvement, se veulent un élément de preuve extrêmement précieux pour les forces de l’ordre dans ce dossier.

Au final, quatre suspects ont été épinglés concernant cette histoire de kidnapping; l’un d’eux a cependant été relâché en début d’après-midi, puisqu’il ne serait pas impliqué dans le crime.

Les deux frères, ainsi que la troisième personne dont on ignore encore le lien avec l’adolescente comparaîtront mardi soir par téléphone devant la Cour du Québec. Celui qui a enlevé l’adolescente est âgé de 22 ans, ses complices ont 21 ans.

Par ailleurs, les motifs entourant ce kidnapping demeuraient nébuleux au lendemain des événements, mais selon nos informations, un conflit intrafamilial pourrait être à l’origine de cette séquence d’événements troublants.

-Avec Antoine Lacroix, Journal de Montréal, et Yves Poirier, TVA Nouvelles

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.