/news/coronavirus

Le Canada a reçu suffisamment de vaccins pour inoculer toute sa population

Le Canada a reçu suffisamment de fioles de vaccins contre la COVID-19 pour offrir deux doses à tous les Canadiens admissibles, a annoncé le premier ministre Trudeau ce matin.

Le pays détient maintenant plus de 66 millions de doses et en aura 68 millions à la fin de cette semaine.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Le Canada a un surplus de doses

«C’est une étape monumentale pour notre pays, un moment historique», s’est réjoui Guy Payette, le président d’Innomar Stratégies, la compagnie qui assure la distribution des doses conjointement à Fedex.

Le Canada atteint ainsi son objectif d’approvisionnement deux mois plus tôt que prévu.

«Nous avions dit que notre objectif était de disposer de suffisamment de doses pour vacciner tous les Canadiens éligibles d’ici la fin du mois de septembre», a rappelé la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Anita Anand.

64% des Canadiens sont maintenant pleinement vaccinés. Pour les autres, «il n’y a plus aucune excuse pour ne pas se faire vacciner», a dit Justin Trudeau.

Il a souligné que les personnes qui continuent d’attraper la COVID-19 et d’être hospitalisées sont désormais majoritairement celles qui n’ont pas encore été pleinement immunisées.

Protéger les enfants  

«Faites-le pour les enfants. Les enfants de moins de 12 ans ne peuvent pas être vaccinés», a ajouté le premier ministre, en soulignant que plus la couverture vaccinale sera élevée d’ici septembre, plus la rentrée scolaire sera sécuritaire.

Le gouvernement a débloqué 720 000$ aujourd’hui pour financer une série d’interventions en milieu scolaire et d’activités de sensibilisation communautaire afin d’inciter les jeunes à se faire immuniser.

Actuellement, le vaccin de Pfizer est le seul homologué pour les 12-15 ans. La compagnie espère faire homologuer son vaccin pour les enfants d’ici la fin de l’année.

Les résultats préliminaires des essais cliniques de la pharmaceutique pour les 5 à 11 ans seront connus en septembre. Les plus jeunes suivront entre octobre et novembre.

La ministre Anand a assuré que l’approvisionnement sera suffisamment pour les enfants d’ici qu’ils soient éligibles.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.