/news/homepage

LNH: les jeux sont loin d'être faits

À la veille de l’ouverture du marché des joueurs autonomes dans la Ligue nationale de hockey (LNH), beaucoup d’action se déroule en coulisses et certains noms connus risquent de changer d’équipe mercredi, mais pas seulement par la voie d’une signature de contrat.

• À lire aussi: Agent de Danault: «On va attendre l’ouverture du marché»

• À lire aussi: Repêchage 2021: le Tricolore se tourne vers la LHJMQ

Entre autres, le gardien des Coyotes de l’Arizona Darcy Kuemper susciterait l’intérêt de cinq organisations, et ce, même si son entente sera valide la saison prochaine. D’après le site The Athletic, celui qui touchera 4,5 millions $ en 2021-2022 est dans la mire des Flyers de Philadelphie, des Oilers d’Edmonton, des Maple Leafs de Toronto, des Hurricanes de la Caroline et de l’Avalanche du Colorado.

D’ailleurs, à Denver, les intentions du directeur général Joe Sakic pourraient être reliées à l’allure des négociations avec Philipp Grubauer, qui deviendra libre comme l’air sans un nouveau pacte. Ayant gagné 10 millions $ dans les trois dernières années, le client de l’agent Allain Roy aimerait demeurer avec les «Avs», mais l’écart entre l’offre et la demande serait important. Les deux parties tenteraient de se rejoindre à mi-chemin ici.

Mike Hoffman : à Montréal, St. Louis ou ailleurs?

Du côté de l’attaquant Mike Hoffman, un retour chez les Blues de St. Louis n’est pas à exclure, d’après la même source. L’ancien des Panthers de la Floride serait intéressé à revenir au Missouri, sauf que l’organisation concernée aurait à déterminer préalablement le sort de Vladimir Tarasenko, qui aurait exigé un échange plus tôt ce mois-ci. En revanche, Hoffman risque de ne pas vouloir patienter longuement si des offres provenant d’autres équipes sont déposées sur sa table.

Le média Bally Sports Midwest a rapporté récemment que le Canadien de Montréal s’intéressait aux services du joueur d’avant de 31 ans.

Enfin, chez les Canucks de Vancouver, le DG Jim Benning travaillerait avec l’agent du défenseur Nate Schmidt afin de lui trouver une nouvelle formation. L’objectif, selon The Athletic, serait de conclure une transaction d’ici l’ouverture du marché.

Schmidt détient une entente encore en vigueur pour quatre ans et son salaire comptera pour 5,95 millions $ sur la masse de son club. Une clause partielle de non-mouvement est aussi incluse.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.