/news/coronavirus

Plus d’un million de doses de vaccin administrées dans la Capitale-Nationale

La Capitale-Nationale continue de faire bonne figure au niveau vaccination. La région a franchi dimanche le cap du million de doses administrées et verra sous peu l’ensemble des tranches d’âge de sa population au-delà du 75% ayant reçu une première dose.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Le Canada a reçu suffisamment de vaccins pour inoculer toute sa population

• À lire aussi: Le Québec enregistre 73 nouveaux cas

Il s’agit de deux marques significatives pour la région de Québec, où avait été administré le tout premier vaccin au pays, le 14 décembre dernier.

La millionième dose s’est donné ce dimanche en fin de journée précise le CIUSSS. En date de mardi, 1 012 051 doses au total avaient été administrées dans la Capitale-Nationale, près de 10% du total provincial.

«C’est une étape symbolique qui prouve que nous avons réussi à relever un défi sanitaire et logistique très important, jamais vu dans l’histoire», a souligné mardi la directrice adjointe de la campagne de vaccination, Isabelle Beaulieu.

Photo Stevens LeBlanc

Selon les dernières données, 68% de la population de 12 ans et plus dans la région a reçu ses deux doses, une statistique au-dessus de la moyenne québécoise qui se trouve à 63%.

75% dans toutes les tranches d’âge  

L’autre fait d’armes, le passage du cap du 75% chez les 18-30 ans, sera atteint sous peu. Une question de jours selon la santé publique.

«On est en voie de [l’atteindre]», explique Isabelle Beaulieu. «On a encore des centaines de premières doses tous les jours, donc je vise que d’ici la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine, ça soit atteint.»

L’atteinte de cette cible sera particulièrement satisfaisante pour la direction de la campagne vaccinale qui a dû mettre sur pied un paquet d’initiatives alternatives pour rejoindre cette tranche d’âge. Vaccin-O-Bus, équipes mobiles dans les parcs, couloir de service prioritaire à l’Université Laval, tout a été fait pour rejoindre les jeunes.

Et ce fameux cap de 75% fera de la Capitale-Nationale la première région à voir l’ensemble de ses tranches d’âge atteindre la cible fixée par le gouvernement. 

«La Capitale-Nationale fait de l’excellent travail», a salué le directeur provincial de la campagne de vaccination Daniel Paré, qui était de passage à Québec. 

Photo Stevens LeBlanc

Assez de doses pour tous  

Ce dernier a d’ailleurs réagi à la sortie de Justin Trudeau qui a confirmé en matinée mardi que le Canada avait maintenant reçu 66 millions de vaccins, soit suffisamment pour vacciner adéquatement l’ensemble de la population.

«C’est une excellente nouvelle d’avoir ces doses de vaccins. Depuis le mois de décembre qu’on rêve à ce moment-là où on aura des doses en quantité suffisante pour vacciner la grande majorité des Québécois», a indiqué le directeur provincial de la vaccination.

Quant aux enjeux de conservation de ces arrivages massifs de vaccins alors que la campagne ralentit à mesure que la population reçoit ses doses, Daniel Paré s’est montré rassurant.

«La bonne nouvelle, c’est qu’on a des congélateurs et que les dates de péremption sont très longues», ajoute le gestionnaire, précisant que la campagne était loin d’être terminée et que plusieurs personnes demeuraient à être inoculées.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.