/regional/saguenay

Un pompier devra bientôt faire face à la justice

Un homme est accusé de s'être introduit à deux reprises dans les logements d’un immeuble, dont il serait le propriétaire, avec l'intention d'y commettre un acte criminel, devra bientôt faire face à la justice.

Jean Michel Lavoie, un pompier du Saguenay-Lac-Saint-Jean, aurait commis ses gestes entre le 1er novembre 2020 et le 30 avril 2021, dans des logements de la rue St-Dominique, dans l’arrondissement de Jonquière, à Saguenay.

Ses véritables intentions sont pour le moment inconnues.

Il aurait profité de sa présence dans les logements pour sentir les sous-vêtements des locataires, selon des informations qui ont circulé lorsque les médias ont appris qu'un pompier faisait l'objet d'une enquête criminelle.

Elles ont toutefois été démenties par son avocat, Julien Boulianne, qui a refusé de commenter l'affaire à ce stade-ci. Il n'a pas encore pris connaissance des éléments de preuve au dossier.

M. Lavoie s'est engagé, de son côté, à comparaître au palais de justice de Chicoutimi, le 4 août prochain.

Le représentant syndical des pompiers de Saguenay n'avait pas été informé de la mise en accusation de Jean-Michel Lavoie lorsque TVA Nouvelles l'a contacté mardi matin.

L'accusé peut cependant conserver son emploi pendant les procédures judiciaires puisque les gestes n'auraient pas été commis dans le cadre de ses fonctions.

Son employeur, la ville de Saguenay, s'assure que sa présence au travail ne nuit pas au bon fonctionnement des opérations ni à ses collègues.

Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, Jean-Michel Lavoie, serait actuellement absent de son poste pour des motifs personnels.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.