/news/currentevents

Une vaste enquête sur les pensionnats autochtones déposée par la GRC

Bloc GRC

Photo Agence QMI, Joël Lemay

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) du Manitoba a déposé au Service des poursuites pénales les résultats d’une enquête complexe menée sur les pensionnats autochtones pendant près d’une décennie pour que ce dernier examine et fournisse des conseils sur d'éventuelles accusations. 

La GRC en a fait l’annonce mardi, par voie de communiqué.

En février 2010, le Groupe des crimes majeurs de la GRC du Manitoba a lancé une enquête qui visait à recueillir des renseignements pour déterminer la nature et l'envergure des évènements, à la suite d'allégations de violence sexuelle au pensionnat autochtone de Fort Alexander, à environ 120 km au nord de Winnipeg.

Compte tenu de la nature historique des allégations, les enquêteurs de la GRC se sont rendus à Ottawa pour effectuer une analyse détaillée des archives du pensionnat afin d'identifier toutes les personnes concernées.

Ce n’est qu’en 2011 qu’une enquête criminelle a été lancée. Après avoir analysé toutes les données recueillies et communiquées avec plus de 700 personnes en Amérique du Nord, notamment celles où le nom figurait sur les listes d'élèves et d'employés ainsi que les résidents du secteur de Powerview/Fort Alexander, les enquêteurs ont obtenu 75 déclarations officielles de la part de victimes et de témoins.

Ils ont consulté, en tout, des milliers de documents aux Archives du Manitoba pour recueillir d'autres renseignements historiques et plus de 80 enquêteurs de la GRC ont participé à cette enquête.

Ils ont collaboré avec les dirigeants des Premières Nations du Manitoba, dont les grands chefs de l'Assemblée des chefs du Manitoba et la Southern Chiefs' Organization. Ils ont aussi rencontré le chef et le conseil de bande de la Première Nation de Sagkeeng, qui est la communauté la plus touchée par cette enquête.

La GRC du Manitoba ne divulguera pas d'autres détails sur cette enquête pour le moment, a-t-elle précisé dans sa missive transmise mardi.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.