/news/coronavirus

La Norvège repousse à nouveau sa réouverture totale

NORWAY/

Photo Archives / Reuters

La Norvège a annoncé mercredi repousser à nouveau la levée quasi totale de ses restrictions sanitaires, prévue pour début août, à cause de l'évolution du variant Delta sur son sol et dans d'autres pays européens.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Courant juillet, le variant Delta est devenu, comme prévu, le variant dominant en Norvège», a déclaré lors d'une conférence de presse le ministre de la Santé Bent Høie, soulignant que la part des contaminations dues à ce variant «augmentaient» dans le royaume.

«L'évolution dans plusieurs pays européens affectés par le Delta est inquiétante, même dans les pays où la couverture vaccinale est plus élevée qu'en Norvège (...) Le gouvernement a donc (...) choisi de ne pas mettre en oeuvre la quatrième phase du plan de réouverture maintenant», a-t-il annoncé.

Cette ultime levée de restrictions avait déjà été repoussée début juillet à fin juillet ou début août.

La situation sera désormais réévaluée «mi-août» selon le ministre de la Santé.

«Je pense que nous ouvrirons totalement cet automne, mais nous souhaitons que plus de personnes soient vaccinées», a indiqué à la chaîne publique NRK la première ministre Erna Solberg.

Quelque 79,7% de la population adulte a reçu au moins une première dose de vaccin anti-COVID en Norvège.

Seulement des vaccins à ARN messager  

Le pays scandinave, qui compte 5,4 millions d'habitants, n'utilise que les vaccins à ARN messager (Pfizer/BioNTech et Moderna) dans son programme de vaccination.

Il a renoncé au vaccin AstraZeneca et réserve celui de Johnson & Johnson aux seuls volontaires (dans des cas spécifiques) à cause des effets secondaires rares, mais graves que ces vaccins peuvent provoquer.

La Norvège a enregistré 136 369 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, dont 799 mortels.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.