/news/coronavirus

L’Ontario veut s’assurer que les vaccins mixtes soient reconnus à l’étranger

L’Ontario presse Ottawa pour permettre aux Canadiens ayant reçu une «vaccination mixte» de pouvoir voyager sans contraintes à l’étranger.  

La ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott, et la solliciteuse générale, Sylvia Jones, ont interpellé le ministre fédéral des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, pour régler le problème des vaccins mixtes.

Elles demandent à Ottawa de travailler avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour une mise à jour des directives à l’intention des partenaires internationaux en vue de reconnaître la vaccination mixte comme une pleine vaccination. 

L’Ontario et le Québec notamment ont permis aux citoyens ayant reçu une première dose le vaccin d’AstraZeneca de recevoir en deuxième dose un vaccin à ARNm Moderna ou Pfizer-BioNTech. 

«Alors que le gouvernement fédéral ouvre la porte aux voyages internationaux, nous pensons que ces Ontariens devraient également être considérés comme "entièrement immunisés" par d'autres pays», ont mentionné les deux ministres ontariennes, citées par Ottawa Citizen.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.