/regional/troisrivieres/mauricie

COVID-19: des unités au CHSLD Cooke sous surveillance

Une nouvelle éclosion de COVID-19 guette le CHSLD Cooke de Trois-Rivières où deux unités sont actuellement sous haute surveillance par le CIUSSS de la Mauricie-Centre-du-Québec après que deux travailleurs de la santé aient contracté la maladie.

Les unités D2 et D3 ont été mises en mode «sous tension» mercredi soir par le CIUSSS Mauricie-Centre-du-Québec. Ce qui signifie un rehaussement de la vigilance et une possible transmission entre travailleurs et usagers.

Les travailleurs atteints auraient contracté le virus à l’extérieur des murs de l’établissement et ont été placés en isolement.

Les autorités de la santé n’ont pas déclaré d’éclosion au CHSLD Cooke pour l’instant, car les deux personnes atteintes auraient contracté le virus de façon différente. Rappelons qu’une mise en éclosion nécessite un minimum de deux cas positifs reliés.

À l’hiver dernier, une éclosion avait fait 28 morts dans cet établissement.

Le CIUSSS-MCQ continue de surveiller de près la situation épidémiologique dans la région. En une semaine, le nombre de cas actifs est passé de 19 à 72.La transmission est beaucoup plus prononcée en Mauricie qu’au Centre-du-Québec.

D’ailleurs, le sous-secteur de Trois-Rivières arrive au troisième rang provincial quant au taux de covid-19 par 100 000 habitants, avec 27,8.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.