/finance/homepage

Gare à l’arnaque aux dinosaures

Katherine Giroux, 28 ans, a acheté quatre billets pour le Jurassic Fest, un événement qui devait se tenir au Quartier Dix30, à Brossard, en octobre. Le mystère entourant le promoteur lui fait regretter son achat. On la voit ici devant chez elle avec sa fille de six mois.

Photo Agence QMI, Joël Lemay

Katherine Giroux, 28 ans, a acheté quatre billets pour le Jurassic Fest, un événement qui devait se tenir au Quartier Dix30, à Brossard, en octobre. Le mystère entourant le promoteur lui fait regretter son achat. On la voit ici devant chez elle avec sa fille de six mois.

Comme beaucoup d’internautes, Katherine Giroux voulait gâter ses enfants quand elle a acheté quatre billets pour le Jurassic Fest, une exposition de dinosaures mécaniques grandeur nature qui devait se tenir dans le stationnement du Quartier Dix30, à Brossard, à la fin du mois d’octobre. Sauf qu’elle a vite déchanté.

« Une occasion unique de se retrouver face à face avec diverses créatures préhistoriques gigantesques et en mouvement, de voir leurs dents, de les voir cligner des yeux, de voir leur queue se balancer et d’entendre leur rugissement majestueux », écrivent les mystérieux organisateurs, en anglais, sur la page Facebook de l’événement. 

Aucune entreprise n’est liée à cette page, qui compte plus de 92 000 personnes intéressées par le Jurassic Fest. Il est indiqué que l’événement se tiendra du 22 au 31 octobre au Quartier Dix30, ce qui est faux. 

« Nous avons mis fin lundi soir à notre collaboration avec ce promoteur », indique le porte-parole du Dix30, Patrice Perron, qui ajoute que des soupçons de fraude soulevés par des clients l’ont poussé à enquêter. 

Hier après-midi, le Jurassic Fest en a informé « le merveilleux peuple québécois », sur la page de l’événement, disant chercher un autre endroit.

Katherine Giroux, elle, regrette son achat. 

« Je suis assez vigilante d’habitude. On pouvait payer par PayPal, ce qui est toujours bon signe. Mais j’aurais dû faire plus de vérifications », reconnaît la femme de 28 ans, qui habite la Rive-Sud de Montréal. 

Elle a écrit aux organisateurs, qui lui ont répondu. Silence radio de leur part, par contre, quand elle leur a demandé un remboursement. « Mon émetteur de carte de crédit me dit qu’effectivement, leur site semble louche. Ils veulent attendre une semaine avant d’annuler la transaction, le temps de voir si les organisateurs vont me répondre », détaille-t-elle. 

Photo tirée de Facebook

Organisateur mystère  

Selon nos informations, l’organisateur du Jurassic Fest est l’entreprise australienne Festival Ignite Ltd, qui existe depuis le 29 juin 2020. 

Dans la confirmation d’achat qu’elle a reçue par courriel – ce qui est loin d’être le cas pour tous les clients –, aucune trace du nom du promoteur. On remarque par contre que les taxes canadienne et québécoise ne sont pas prélevées sur les 85 $ facturés. 

De Facebook, les gens sont invités à se rendre sur un site web, uniquement en anglais, pour faire l’achat des billets. Le promoteur souligne que la quantité de billets est limitée et qu’ils ne seront pas vendus sur place. Surtout, aucun remboursement ne sera offert, est-il écrit partout.  

Festival Ignite a laissé peu de traces quand le nom de domaine jurrassicfestivalmontreal.com a été enregistré de façon anonyme, constate Alexis Dorais-Joncas, de la firme ESET.

L’expert en cybersécurité indique que 55 sites identiques existent, pour des événements du même genre à Calgary, à Edmonton ainsi qu’à Brisbane, à Adélaïde et à Sydney, en Australie.

« Tout ça en 12 mois d’opération seulement. Ça soulève certainement des questions de légitimité », lance le chef d’équipe de renseignement et de sécurité d’ESET.

De son côté, Facebook dit être en train de « vérifier l’événement ». « L’équipe de vérification regarde l’événement et verra si les politiques de Facebook sont respectées », selon un porte-parole.

Quant au promoteur, il n’a pas répondu à nos multiples demandes d’entrevue. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.