/sports/homepage

Le «mystère Hoffman» décortiqué par un ex-coéquipier

HKN-HKO-SPO-FLORIDA-PANTHERS-V-NEW-JERSEY-DEVILS

Photo d'archives, AFP

À l’ère des réseaux sociaux où plusieurs histoires prennent parfois des proportions démesurées, il est permis de se demander si l’aura de Mike Hoffman, ce prolifique buteur embauché mardi par le Canadien, est aussi néfaste qu’on peut le lire à certains endroits.

Bien sûr, plusieurs connaissent l’épisode de la querelle entre le nouvel attaquant du CH et Erik Karlsson, à l’époque où les deux patineurs jouaient à Ottawa. On sait aussi que l’attaquant natif de Kitchener, en Ontario, n’est pas le plus grand amoureux du jeu défensif.

• À lire aussi: Se joindre au Canadien, «une décision facile» pour Mike Hoffman

• À lire aussi: CH : Les numéros des nouveaux venus

Toutefois, pour vraiment savoir à quoi s’attendre d’Hoffman, rien de mieux que de sonder des gens qui ont partagé le même vestiaire que lui. C’est le cas du gardien québécois Samuel Montembeault, qui, pendant deux ans, a été le coéquipier de l’ailier gauche chez les Panthers de la Floride. Hoffman y a justement connu ses deux meilleures saisons offensives, inscrivant 36 et 29 buts.

Dans le cadre d’un généreux entretien avec le site TVASports.ca, Montembeault a accepté de parler de son ancien partenaire, se faisant rassurant sur certains points, mais... un peu moins sur d’autres.

«Mike était adoré de tout le monde dans le vestiaire des Panthers. Vraiment. Il avait un sens de l’humour que plusieurs appréciaient, dont moi. C'est un gars assez nonchalant de nature dans sa façon d’être. Rien ne semble le déranger, l’affecter. Il est toujours très calme et détendu, et ça plaisait aux gars. Personnellement, je n’ai absolument rien vu de négatif le concernant, sur le plan humain.»

Consultez le texte entier sur tvasports.ca

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.