/regional/estduquebec/basstlaurent

Vaccination: 400 jeunes à rejoindre au Bas-Saint-Laurent

Il ne reste que 400 jeunes âgés de 18 à 24 ans à vacciner au Bas-Saint-Laurent pour atteindre la cible de 75 % de couverture vaccinale dans cette tranche d'âge.

• À lire aussi: Le Québec rapporte 138 nouvelles infections

• À lire aussi: Camping nomade: des mesures qui fonctionnent dans l'Est-du-Québec

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«Au cours de la dernière semaine, on a vacciné beaucoup de jeunes. On fait environ 100-150 premières doses par jour; ce qui est excellent», a expliqué le coordonnateur de la vaccination contre la COVID-19 pour le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, Jean-Philippe Levasseur.

La seule tranche d'âge qui n'a pas encore atteint le seuil de 75 % au Bas-Saint-Laurent, c'est celle des 18-24 ans avec une couverture vaccinale de 72 %.

Les autorités de la santé de la région sont persuadées d’atteindre leur objectif puisque leur clinique mobile, le Vacc-I-Express, profitera de tous les festivals à venir pour rejoindre les jeunes.

«On sera aux Grandes Fêtes TELUS à Rimouski pendant trois jours, justement pour aller chercher les jeunes, pour que ceux qui ne prennent pas rendez-vous, mais vu qu'on sera là sur place, ils vont prendre la décision de se faire vacciner», a spécifié M. Levasseur.

Au CISSS on rappelle toutefois que les 75 % visés ne sont pas un objectif ultime, mais bien un minimum à atteindre.

«Avec le variant Delta, on le sait on le voit dans d'autres pays, où c'est difficile. Il faut être vacciné le plus possible. 75 % c'est un minimum, on veut aller chercher beaucoup plus que ça pour ne pas revivre ce qu'on a vécu», a indiqué M. Levasseur.

Ainsi, le CISSS a décidé de mettre en place une autre stratégie à partir de maintenant pour rejoindre ceux qui n'ont pas encore reçu leur première dose.

«Dans nos huit sites de vaccination, les gens peuvent se présenter sans rendez-vous et on va les vacciner», a ajouté Jean-Philippe Levasseur.

Chez les 12 ans et plus, la couverture vaccinale atteint 86 % actuellement au Bas-Saint-Laurent, en ce qui a trait à la première dose.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.