/finance/homepage

Le transport aérien a stagné en mai

Bloc avion

Photo Fotolia

La troisième vague de COVID-19 a entravé la reprise du transport aérien durant le mois de mai, alors que les voyages ont stagné avec quelque 514 000 passagers sur les vols réguliers et d’affrètement. 

• À lire aussi: Boeing gagne de nouveau de l'argent et supprime moins de postes que prévu

• À lire aussi: Deuxième trimestre: Air Canada réduit sa perte

Si la diminution est de 1,2 % par rapport au mois d’avril, le nombre de passagers a toutefois reculé de 92,5 % comparativement au niveau atteint avant la pandémie en mai 2019.

«Puisque l'augmentation du nombre de cas de COVID-19 s'est poursuivie en mai, les mesures visant à contenir la propagation du virus ont été maintenues, y compris les confinements, les décrets ordonnant de rester chez soi et les restrictions en matière de voyage. Les activités de plusieurs transporteurs aériens canadiens sont demeurées suspendues dans le contexte de ces restrictions et de la faiblesse de la demande de voyage qui en résulte», a indiqué Statistique Canada dans ses résultats mensuels.

Selon ces données dévoilées jeudi, la circulation aérienne, qui s'est établie à 922 millions de passagers-kilomètres en mai 2021, a connu une baisse de 94,8 % par rapport au niveau prépandémique.

Chaque passager a parcouru en moyenne 1794 kilomètres en mai, en baisse de 31,6 % par rapport à mai 2019.

«Il s'agit de la plus faible distance enregistrée dans les statistiques mensuelles sur l'aviation civile depuis novembre 1984», a précisé Statistique Canada.

Comme corollaire, les recettes d’exploitation des transporteurs aériens ont également chuté pour s’établir à 296 millions $ durant la période considérée, soit un recul de 85,2 % comparativement au 2 milliards $ enregistré en mai 2019.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.