/sports/homepage

L’un des propriétaires des Alouettes est décédé

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Le copropriétaire des Alouettes de Montréal Sid Spiegel est décédé plus tôt cette semaine, dans la région de Toronto.

La triste nouvelle a été annoncée par l’organisation, vendredi matin. La cause du décès, survenu mercredi, n'a toutefois pas été précisée.

Spiegel et son gendre Gary Stern, via la société S et S Sportsco, ont acheté l’équipe de la Ligue canadienne de football (LCF) établie dans la métropole québécoise de la famille Wetenhall en janvier 2020.

«C’est très triste pour l’organisation, a exprimé l’entraîneur-chef Khari Jones, lors d’une visioconférence. Ce matin, j’ai contacté Gary pour lui offrir mes condoléances. Nous allons disputer la prochaine saison en son honneur.»

Spiegel est décédé avant même d’avoir obtenu la chance de voir jouer les «Als» une seule fois, puisque la campagne 2020 a été annulée en raison de la pandémie de COVID-19 et que la présente saison ne s’amorcera pas avant 14 août chez les «Moineaux».

«Il n’a malheureusement pas été en mesure de voir son club performer à titre de propriétaire, mais espérons qu’il puisse le faire de là-haut cette année», a dit Jones.

L’homme d’affaires était le fondateur et président du conseil d’administration de Crawford Steel, une compagnie qui possède 17 centres de distribution d’acier au Canada.

«Sid et son gendre Gary Stern se sont engagés auprès de l’une de nos grandes franchises à un moment important de son histoire, et ils ont relevé le défi avec passion et enthousiasme. Nous regrettons de ne pas avoir eu plus de temps pour mieux connaître Sid, un grand homme et un entrepreneur intelligent et visionnaire qui a bâti un empire impressionnant», a réagi la LCF, par voie de communiqué

Les dernières coupures

Sur le plan football, les Alouettes achevaient leur camp d’entraînement ce vendredi. L’entraîneur-chef a ainsi dû effectuer ses dernières coupures.

Jones a d’ailleurs parlé de la difficulté de devoir montrer la porte de sortie à un athlète, lui qui en était à ses premières expériences de la sorte.

«C’est difficile... Même si j’étais l’entraîneur-chef en 2019, je n’ai pas eu à m’occuper de cela puisque j’ai hérité du poste après le camp d’entraînement. [...] J’ai eu à libérer des gars durant la saison. Nous avons connu un excellent camp et j’ai eu à prendre des décisions difficiles.»

«C’était très compétitif. Nous avons donc dû retrancher plusieurs bons joueurs de football et je l’ai vécu auparavant dans ma carrière de joueur», a ajouté celui qui a évolué pendant 13 saisons comme quart-arrière dans la LCF.

Les Alouettes devront attendre une semaine de plus avant d’amorcer leur saison 2021, puisqu’ils ont une semaine de congé pour commencer. Les «Als» seront de passage à Edmonton, le samedi 14 août, pour affronter les Elks lors de leur premier duel de la campagne.

Notons que les Québécois Félix Ménard-Brière (botteur) et Samuel Ducharme (ligne offensive) ont été les deux derniers joueurs retranchés. Leurs compatriotes Brian Harelimana et Junior Luke ont quant à eux été ajoutés à l’équipe d’entraînement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.