/news/world

Il jette le corps décapité de sa conjointe dans la rue

Des voisins ont été témoins d’une scène horrifiante, mercredi, dans un quartier résidentiel de Shakopee, au Minnesota. 

Alors qu’elle faisait le ménage de sa maison située dans une intersection, Alexis Prull a aperçu une activité suspecte par la fenêtre. Intriguée, elle a décidé de filmer la scène à l’aide de son téléphone, rapporte CNN. 

«Je pensais que c’était une blague. Je pensais que c’était une sorte de farce. Je ne pensais pas que c’était vrai, je pensais que c’était une poupée», raconte la femme. 

Ce qu’elle a pris pour une poupée était en fait un corps. Un homme l’a sorti d’une voiture, puis a empoigné sa tête décapitée. 

«Je l’ai vu aller sur son siège arrière, mettre son sac à dos et commencer à marcher comme si de rien n’était», se souvient la témoin. 

La victime est une immigrante de 55 ans, Mafalda Thayer, qui aurait légalement fait changer son nom après avoir reçu sa citoyenneté, selon CNN. 

Son conjoint, Alexis Saborit, 42 ans, est accusé du meurtre. 

Selon l’acte d’accusation, des témoins qui sont passés par l’intersection et près du véhicule auraient vu le suspect poignarder la victime, mais n’auraient pas réalisé ce qui se passait. 

L’arme du crime, une longue machette couverte de sang, aurait été trouvée le lendemain par une femme qui promenait son chien. 

Le suspect aurait plaidé son innocent devant le tribunal, soutenant qu’il s’agissait de légitime défense, selon CNN. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.