/sports/homepage

Paris sportifs: un joueur de la LNH sous enquête

Photo d'archives, AFP

L’épouse de l’attaquant des Sharks Evander Kane, Anna, a lancé de graves accusations à l’endroit du hockeyeur dans des messages publiés sur les réseaux sociaux, samedi, affirmant notamment qu’il a une dépendance au jeu et qu’il a déjà parié sur des matchs de sa propre équipe.

Elle a d’abord publié une «story» sur son compte Instagram dans laquelle elle explique entre autres que le joueur de 29 ans est parti le 8 juillet sans lui donner de nouvelles pendant une semaine avant de l’informer qu’il était en vacances en Europe.

Pendant ce temps, la maison familiale a été saisie par la banque, a-t-elle expliqué.

«Tu ne viens pas aider ton épouse enceinte à faire des boîtes ou quoi que ce soit d’autre, tu as assez d’argent pour faire la fête, rester dans des hôtels et aller au restaurant en Europe tous les soirs, mais je ne peux pas acheter du lait pour ma fille et tu me forces à vendre ma bague de fiançailles pour avoir de l’argent pour subsister», affirme-t-elle.

Le qualifiant d’«horrible personne», son épouse a ensuite indiqué qu’il ne s’enquiert absolument pas de ce que son épouse enceinte et sa fille traversent ces derniers temps.

Anna Kane a ensuite publié un courriel que lui aurait envoyé son époux dans lequel il explique qu’il viendra voir sa fille le 8 août en plus de lui donner des indications au sujet de la saisie de leur maison et du déménagement.

La raison pour laquelle Kane, qui touche sept millions de dollars par saison avec les Sharks, aurait des ennuis financiers serait sa dépendance au jeu, a ensuite souligné son épouse. Le joueur aurait même commis une transgression grave : parier sur des matchs de sa propre équipe.

«Est-ce que quelqu’un peut demander à Gary Bettman pourquoi ils laissent un joueur parier sur ses propres matchs? Parier et gagner sa mise, sur ses propres matchs?» écrit-elle.

La LNH a réagi à ces allégations, en début de soirée.

«La Ligue a été avisée ce soir d’une publication sur les réseaux sociaux alléguant qu’Evander Kane, des Sharks de San Jose, parie sur des matchs de la LNH», peut-on y lire dans un message publié sur Twitter.

«L’intégrité de notre sport est primordiale et la Ligue prend ces allégations très au sérieux. Nous entendons mener une enquête complète et n’avons pas d’autre commentaire à formuler à ce point-ci», est-il également mentionné.

Notons par ailleurs qu’Evander Kane a déclaré faillite, l’hiver dernier, ayant accumulé environ 33 millions de dollars canadiens en dettes, selon des informations obtenues par «The Athletic».

Il fait aussi l’objet d’une poursuite de 15 millions $ de la part d’une institution financière à laquelle il a emprunté 1,5 million $ en mars 2019 sans ne lui remettre le moindre sou.

Similaire au cas de Pete Rose? 

S’il s’agit d’une situation plutôt inhabituelle, ce n’est pas la première fois qu’une histoire de ce genre survient dans le monde du sport. Le cas de l’ancien joueur et entraîneur du baseball majeur, Pete Rose, est probablement le plus connu.

En 1989, alors qu’il était gérant des Reds de Cincinnati, des paris illégaux placés par l’homme aujourd’hui âgé de 80 ans ont été découverts, ce qui lui a valu un bannissement à vie du baseball majeur.

Même s’il est le meneur dans l’histoire au niveau des coups sûrs, avec 4256, Rose n’a jamais été intronisé au Temple de la renommée, à Cooperstown, en raison de ses actions.

En 2020, lors d’une entrevue pour une émission spéciale du réseau «Fox News», Rose avait même avoué n’avoir jamais arrêté de parier sur des matchs de baseball, même s’il le fait maintenant de manière légale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.