/sports/homepage

Une troisième défaite de suite pour le CF Montréal

Le CF Montréal a encaissé un troisième revers en s’inclinant 2 à 1 contre l’Inter Miami CF qui a remporté sa première victoire depuis le 16 mai dans un match disputé à Fort Lauderdale samedi soir.

Il s’agit de la toute première victoire de Miami contre Montréal dans l’histoire de l’équipe qui avait été blanchie deux fois cette saison et qui avait perdu l’an passé.

C’est un doublé de Gonzalo Higuain en seconde demie (49e, 69e) qui a fait la différence. Sur le but gagnant, il a profité d’une forte pression dans la surface montréalaise pour décocher un tir qui a été arrêté par James Pantemis, mais qui a tout de même poursuivi sa trajectoire dans le filet.

Au-delà du fait qu’il s’agit d’un troisième revers consécutif, il faut voir contre qui il survient. Miami a la pire fiche de la MLS, n’avait pas gagné à ses sept matchs précédents et n’avait inscrit que dix buts cette saison. Tout ça dans un match où Montréal aurait pu faire mieux.

Pénalty fantôme

Après avoir pris les devants à la 20e minute sur un but de Joaquin Torres, la formation montréalaise a toutefois cédé plus de place à Miami qui a commencé à faire un peu plus le jeu.

Et ça s’est poursuivi en début de seconde demie quand Zorhan Bassong a commis une faute fantôme sur Federico Higuain, qui n’aurait pas obtenu de médaille pour son plongeon évident.

En a résulté un tir de pénalité que l’autre frère Higuain, Gonzalo, a converti à la 49e minute pour créer l’égalité et permettre à Miami de marquer un premier but en trois matchs contre Montréal cette saison.

Il faut le dire, on se demande vraiment à quoi sert la révision vidéo, parce que dans ce cas-ci, il n’y avait tout simplement pas de tir de pénalité et c’est ce qui a fait basculer la rencontre.

Bon début de match

Le CF Montréal a connu un bon début de match contre une formation floridienne en déficit de confiance.

Bon comme latéral droit, Mathieu Choinière s’est signalé sur la gauche samedi soir et devient de plus en plus important dans l’effectif de Wilfried Nancy.

C’est d’ailleurs lui qui a préparé l’ouverture du score quand son centre destiné à Mason Toye est apparu au pied de Joaquin Torres.

Le jeune Argentin n’a pas hésité à tirer et a marqué son second de la saison (20e minute). Torres affiche une belle confiance et un enthousiasme évident dans son jeu et surtout une volonté claire de faire bouger les choses en attaque.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.